Published: Mer, Décembre 06, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

La liste noire des paradis fiscaux " frise le scandale "

La liste noire des paradis fiscaux

Les ministres européens des Finances ont validé, mardi 5 décembre, une liste des paradis fiscaux contenant 17 noms d'Etat ou de juridictions.

"Nous avons adopté aujourd'hui au niveau de l'UE une liste d'États qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l'évasion fiscale". "Je la qualifierai de grise, avec une quarantaine de pays qui eux ont pris des engagements qui devront être suivis".

L1 : Tenu en échec à Montpellier, Marseille quitte le podium
Mais l'OM (4e, à la différence de buts) reste à égalité de points de Monaco et Lyon , tous deux victorieux ce week-end. Ce match entre Montpellier et l'Olympique de Marseille (1-1) ne manquait pas de polémiques.

"C'est une victoire qui devrait être suivie d'autres", annonce Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières.

Selon une source européenne, les 17 pays qui figurent sur la liste noire sont les suivants: Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, Palao, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinidad et Tobago et Tunisie. Si la Suisse ne figure par sur cette dernière, elle intègre la liste dite 'grise', aussi appelée liste de surveillance ('watch list'). Les 28 doivent s'entendre à l'unanimité sur le nom des pays "blacklistés". "J'invite les Etats membres à ne pas faire preuve de naïveté face aux engagements qui sont pris, à s'assurer qu'ils sont tenus et à mettre en place des sanctions dissuasives parce qu'il faut maintenir la pression sur les pays tiers". Les 28 de l'UE ont en effet du mal à s'accorder sur la question: un premier bloc composé, en plus de la France et de la Commission européenne, de la Belgique, l'Autriche, l'Allemagne, la Roumanie, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Slovénie, prône des sanctions dures. En ce qui concerne les accusations portées contre le Grand-Duché, Pierre Gramegna a précisé que "le Luxembourg ne figurait sur aucune liste noire".

Like this: