Published: Ven, Décembre 01, 2017
Divertissement | By Jasmine Asselineau

Après son bad-buzz, Quotidien le laisse partir — Hugo Clément

Après son bad-buzz, Quotidien le laisse partir — Hugo Clément

L'annonce du départ de Hugo Clément du programme d'infotainment Quotidien sur TMC avait été faite dans le courant du mois de novembre. Alors qu'il avait récemment annoncé qu'il quitterait Quotidien en fin d'année pour le site Konbini, le journaliste a finalement effectué son départ plus vite que prévu, selon les informations du site Puremédias, que L'Express est en mesure de confirmer. "Le journaliste a finalement été libéré de son préavis plusieurs semaines à l'avance", écrit Puremédias.

À nos confrères de Télé-Loisirs , Hugo Clément confirme l'information en affirmant qu'il avait "convenu d'un commun accord avec Bangumi (la société de production de Quotidien, ndlr) de [le] dispenser du préavis réglementaire" après sa "démission". Il avait ensuite rejoint Le Petit Journal de Canal+ à la rentrée 2015 avant de suivre Yann Barthès et ses équipes lors du transfert de l'animateur vers TMC. Alors que le président de la République était en déplacement officiel dans le pays, Hugo Clément a tweeté ce message depuis Paris: "Le convoi de la délégation qui accompagne Emmanuel Macron au Burkina vient d'être attaqué". Les membres de la déleg réfugiés dans l'université. "Tirs entendus. On ne sait pas où est Macron". De son côté, l'Elysée avait par ailleurs démenti l'information. Des militaires français avaient été visés, dans la matinée, par le jet d'une grenade.

Coupe du Monde 2018 : L'affiche officielle du tournoi a été dévoilée !
L'affiche officielle du Mondial 2018 a été dévoilée ce mardi dans le métro de Moscou , indique RMC Sports . L'épreuve se déroulera en Russie et Lev Yachine a été mis à l'honneur.

Pour certains internautes, il se pourrait que son tweet récent faisant référence à la "disparition d'Emmanuel Macron" au Burkina Faso ait été l'élément déclencheur. "Il y a bien eu un caillassage du convoi mais la phrase "on ne sait pas où est Macron" était alarmiste et n'avait aucun caractère informatif", expliquait-il.

Like this: