Published: Mer, Novembre 29, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Marcelo Bielsa conteste la résiliation de son contrat devant la LFP

Marcelo Bielsa conteste la résiliation de son contrat devant la LFP

L'entraîneur argentin, suspendu de ses fonctions depuis la semaine dernière, a rendez-vous avec les dirigeants du LOSC.

"Si la procédure de rupture de contrat engagée se poursuit, il (Bielsa) sera ensuite convoqué devant la commission juridique de la LFP, à l'initiative du LOSC comme la charte du football professionnel le prévoit, écrit le club nordiste sur son site internet". En effet, le LOSC a expliqué dans un communiqué qu'il respectait "respectait les règles " et les différentes "procédures applicables " dans cette affaire.

Pierre Ménès : Après sa charge contre Elise Lucet dans TPMP, il s'excuse
Un jugement qualifié de "dur " par Cyril Hanouna et qui n'est pas en rapport avec l'opinion du public. Pour finalement s'excuser sur son compte Twitter. " Ce qu'elle fait est utile et salutaire".

Le coach argentin a déposé un recours vendredi devant la Commission juridique de la Ligue de Football Professionnel pour faire constater la résiliation de son contrat d'entraîneur "aux torts exclusifs" du Losc. Le club a répondu dans l'après-midi du mardi pour préciser que l'ancien entraîneur de l'OM avait bel et bien été convoqué pour un entretien préalable à un licenciement à la date du mercredi 29 novembre, "avec une mise à pied conservatoire pour la durée de la procédure". "C'est une procédure obligatoire mais inutile car on n'a jamais vu un entraîneur réintégré après le passage devant la LFP", a souligné auprès de l'AFP Me Thierry Granturco, avocat spécialiste en droit du sport. Le Losc veut le licencier pour faute grave afin de ne pas avoir à lui verser d'importantes indemnités, qui se chiffrent à environ 15 millions d'euros selon la presse. Sur le plan sportif, avec une 19e place très inquiétante au classement de Ligue 1, avec seulement 12 points pris en 14 journées.

Marcelo Bielsa fera son retour au domaine de Luchin ce mercredi.

Like this: