Published: Пн, Ноября 27, 2017
International | By Oceane Deschanel

Le Parlement du PJD vote contre un 3e mandat de Benkirane

Le Parlement du PJD vote contre un 3e mandat de Benkirane

Le conseil national du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a voté, en session extraordinaire, ce dimanche à Salé, contre l'amendement de l'article 16 du statut du parti, lequel amendement permet au secrétaire général de briguer un troisième mandat à la tête du parti, rapporte la MAP.

"Quand on est dans une démocratie, on doit s'attendre à ce que l'on vote ou non pour toi", déclare à la presse Abdelilah Benkirane à la fin de la session.

Tenue à huis-clos durant deux jours, cette session extraordinaire sera consacrée à la présentation d'un document relatif aux orientations futures du parti, à l'adoption d'un projet d'amendement des statuts et à l'approbation de la procédure d'élection du conseil national par le congrès national, qui sera organisé sous le signe " Ensemble pour poursuivre l'édification démocratique ". Un vote qui confirme ainsi la limitation des mandats du secrétaire général.

Benkirane, patron incontesté depuis 2008 du PJD et poids lourd de la vie politique marocaine, avait été nommé chef du gouvernement après la victoire historique de son mouvement lors des législatives de 2011, dans le contexte du Printemps arabe.

Читайте также: Mohammed VI visite la Côte d'Ivoire et participe au sommet UE-UA

Sur 231 votants au Conseil national, 126 ont refusé l'amendement, 101 l'ont accepté et 4 bulletins ont été annulés, selon le décompte publié sur le PJD.

Pour Abdelilah Benkirane, qui briguait un troisième mandat au sein du parti, c'est la déception.

Samedi, Mustapha Ramid estimait qu'un " 3ème mandat de Benkirane à la tête du PJD donnera naissance à un nouveau parti très différent ".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Like this: