Published: Вс, Ноября 26, 2017
International | By Oceane Deschanel

Les contours de l'accord de rapatriement en Birmanie restent flous — Rohingyas

Les contours de l'accord de rapatriement en Birmanie restent flous — Rohingyas

Après plusieurs mois de pourparlers et une intense pression diplomatique internationale, la dirigeante birmane, Aung San Suu Kyi, et le ministre bangladais des Affaires étrangères, A. H. Mahmood Ali, ont finalement conclu un accord à Naypyidaw, la capitale birmane, sur "le retour des personnes déplacées de l'État Rakhine", la région de l'ouest birman, épicentre des troubles. Jeudi, les deux pays n'ont pas précisé comment aller s'organiser ce retour.

L'incertitude sur le fait de savoir si le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) jouerait un rôle dans l'opération avait conduit les organisations de défense des droits de l'homme à insister sur la nécessité d'une présence d'observateurs extérieurs pour garantir le retour des Rohingyas en Birmanie dans de bonnes conditions.

Des réfugiés rohingyas dans le camp de Balukhali au Bangladesh le 22 novembre 2017
Des réfugiés rohingyas dans le camp de Balukhali au Bangladesh le 22 novembre 2017

Selon le ministre, le Myanmar acceptera uniquement ses ressortissants déplacés depuis le 9 octobre 2016, une fois achevé le rapatriement des Rohingyas qui ont récemment franchi la frontière.

Depuis la fin août, date d'une offensive de l'armée birmane contre des insurgés Rohingya, plus de 600.000 membres de cette communauté musulmane, établie dans l'Etat birman d'Arakan, ont fui au Bangladesh voisin.

Читайте также: Brexit : l'Agence européenne du médicament ira à Amsterdam, déception à Lille

Un groupe de travail réunissant les trois parties sera constitué dans les trois semaines et aura pour mission d'établir les conditions définitives permettant d'engager le processus de rapatriement, a ajouté Abul Hassan Mahmood Ali.

L'annonce de cet accord est intervenue la veille du début d'une visite apostolique du pape François en Birmanie et au Bangladesh.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Conformément à l'accord, les deux gouvernements mettront en place le retour volontaire, dans le respect de la "sûreté, de la sécurité et de la dignité et avec la possibilité de retrouver des moyens de subsistance" lorsque les autorités auront vérifié qu'il s'agit bien de résidents rohingyas.

Код для вставки в блог

Like this: