Published: Сб, Ноября 25, 2017
International | By Oceane Deschanel

Ce que l'on sait sur l'attentat dans une mosquée — Egypte

Ce que l'on sait sur l'attentat dans une mosquée — Egypte

L'armée égyptienne a mené vendredi des raids aériens de représailles dans le nord du Sinaï, a-t-on appris auprès de témoins et de responsables des services de sécurité.

Au moins 235 personnes ont été tuées dans l'attaque du lieu de culte en ce jour de prière collective de la mi-journée, rapportent les médias publics égyptiens.

D'après les autorités égyptiennes, les assaillants ont également fait l'usage d'une bombe avant d'ouvrir le feu dans la mosquée al-Rawdah située dans la ville de Bir al-Abd.

L'attaque a fait au moins 120 blessés, selon la même source.

Depuis la destitution de l'ancien président Mohamed Morsi en 2013, la branche égyptienne de l'EI s'en prend régulièrement à l'armée dans cette région du pays.

Читайте также: Titrée à Wimbledon en 98, Novotna décède à 49 ans

Une des attaques les plus meurtrières survenue en Egypte ces dernières années n'a néanmoins pas encore été revendiquée.

L'attaque s'est produite dans un village proche d'Al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï.

Toujours aucune revendication après l'attentat aujourd'hui en Égypte.

Une réunion qui a certainement été consacrée aux moyens de répondre aux groupes islamistes armés, dont certains affiliés à Al-Qaïda opèrent à partir de la Libye, à la frontière ouest de l'Egypte, accentuant davantage la pression sur le régime.

Un groupe s'appelant "Ansar al-Islam" (Partisans de l'Islam en arabe) avait revendiqué une embuscade dans le désert occidental égyptien qui a tué au moins 16 policiers en octobre.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Like this: