Published: Ср, Ноября 22, 2017
International | By Oceane Deschanel

Un attentat fait au moins 50 morts dans une mosquée du Nigeria

Un attentat fait au moins 50 morts dans une mosquée du Nigeria

Selon le porte-parole de la police de l'État d'Adamawa, Othman Abubakar, le bilan est provisoire et il y aurait également des blessés.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais les autorités nigérianes soupçonnent le groupe djihadiste Boko Haram, toujours actif dans la région qui borde la frontière camerounaise.

Le kamikaze s'est introduit dans la mosquée au moment de la priére et sans éveiller les soupçons, il avait ensuite déclenché les explosifs au milieu de la foule.

Читайте также: Le Hezbollah, "un Etat dans un Etat" — Liban

Quelques heures après l'attaque, aucune revendication n'avait été transmise.

L'attaque kamikaze de mardi fait craindre une recrudescence des attentats de Boko Haram, dont les opérations dans l'Etat d'Adamawa avaient relativement diminué depuis 2015 par rapport à l'Etat du Borno.

L'insurrection de Boko Haram a fait plus de 20 000 morts et s'est propagée aux pays voisins du Nigeria, chassant des millions de personnes de chez elles et créant une des pires crises humanitaires de la planète.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Like this: