Published: Lun, Novembre 20, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

Domenech critique Nantes, Nantes lui répond

Domenech critique Nantes, Nantes lui répond

Le Paris Saint-Germain s'est imposé tranquillement (4-1) samedi, face à Nantes, grâce notamment à un doublé d'Edinson Cavani qui lui permet de prendre le large en tête de la Ligue 1 après 13 journées. Il s'est pris le revers de la médaille dans la foulée. Alors que l'entraîneur des Canaris, Claudio Ranieri, avait expliqué vouloir "planter deux bus" face à Paris avant le match, les Nantais se sont finalement inclinés lourdement au Parc des Princes (1-4). Il sait que le club de la capitale ne joue pas dans la même cour que son FC Nantes et, en conférence de presse, il avait confié avec le sourire, "Il ne faudra pas un, mais deux bus... car je suis italien".

En parfait observateur du football, Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l'Equipe de France, n'a pas manqué de commenté la rencontre.

VIDÉO. Buffon, un monument de l'Italie et du football mondial
Tenue en échec par la Suède à Milan (0-0), l'équipe d'Italie ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du monde en Russie. Le capitaine italien a annoncé la fin de sa carrière internationale à l'issue de cette rencontre.

Domenech taillé par le FC Nantes sur Twiter (AFP).

Il n'en fallait pas moins pour réveiller les ardeurs du CM nantais qui s'est empressé de lui rétorquer " pas sûr que vous soyez le mieux placé pour parler de bus ".

Like this: