Published: Dim, Novembre 19, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

Iliad et Bouygues Telecom profitent des problèmes de SFR

Iliad et Bouygues Telecom profitent des problèmes de SFR

Concernant le seul Bouygues Telecom, son chiffre d'affaires s'élève à 3,727 milliards d'euros sur les neuf premiers mois 2017, en hausse de 6% par rapport aux neuf premiers mois 2016.

Entre janvier et septembre, Bouygues Télécom a réalisé un chiffre d'affaires de 3,727 milliards d'euros, en hausse de 6% sur un an, avec un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en progression de 27% à 882 millions.

Bouygues Telecom continue sur sa lancée.

Environ 250 personnes manifestent contre les ordonnances Macron — Dax
De même, 1.200 à 2.000 personnes ont défilé à Rennes alors qu'elles étaient plusieurs milliers lors des précédents rassemblements.

Le parc Mobile de Bouygues Telecom est en hausse de 295 000 clients au troisième trimestre 2017 et de 940000 sur les neuf premiers mois de l'année, tandis que le parc Fixe s'est enrichi de 110 000 nouveaux clients au troisième trimestre 2017 et de 243 000 sur les neuf premiers mois. L'activité mobile a progressé de 6,3% à 554 millions d'euros, reflétant le recrutement de 250.000 abonnés durant le trimestre. L'opérateur revendique désormais près de 13,4 millions de clients ayant souscrit l'un de ses offres de téléphonie mobile. Avec le M2M, le total monte à 13,935 millions. Ces clients ont eux aussi évolué vers des offres plus chères, comme en attestent les 60.000 nouveaux abonnés à la fibre optique (internet très haut débit). Car la totalité de cette croissance se fait sur le forfait à 19,90 €/mois, pas sur celui à deux euros, qui ne rapporte rien."Nous sommes, comme d'habitude, le leader des recrutements sur le mobile depuis six ans qu'a été lancé Free mobile", réagit Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad.

La défiance des investisseurs à l'égard du groupe de Patrick Drahi n'a pas encore relancé les rumeurs de consolidation sur le marché français des télécoms, M. Lombardini assurant ne percevoir "aucun signe qui aille dans cette direction".

"La très bonne dynamique commerciale de Bouygues Telecom s'est confirmée au troisième trimestre 2017", a commenté le groupe dans un communiqué. L'opérateur " bénéficie des premiers effets positifs des augmentations de prix sur les offres premium Mobile et sur toutes les offres Fixe réalisées fin mai 2017 et d'un léger impact favorable de la nouvelle réglementation sur le roaming", détaille le document. La question du nombre d'opérateurs en France, qui pourrait passer de quatre à trois, n'est plus d'actualité, selon lui.

Like this: