Published: Mer, Novembre 15, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Médicaments sans ordonnance dangereux pour la santé

Médicaments sans ordonnance dangereux pour la santé

Pourtant, selon le magazine 60 Millions de consommateurs paru ce mardi, ces médicaments accessibles sans ordonnance médicale peuvent s'avérer dangereux. Dans la liste des médicaments anti-rhum à éviter figurent Actifed Rhume, DoliRhume et Nurofen Rhume. C'est-à-dire que leur efficacité n'est pas prouvée, mais ils sont généralement bien tolérés, comme par exemple l'antispasmodique Spasfon-Lyoc. Mais " Ne pas les lire, c'est un peu jouer à la roulette russe ", interpelle 60 millions de consommateurs. Et d'ajouter: "On trouve dans ces médicaments de la pseudoéphédrine".

Pour établir cette liste noire, les experts de 60 millions de consommateurs ont évalué les balances bénéfices/risques de chaque médicaments avec l'aide du Pr Jean Giroud, professeur de pharmacologie clinique et membre de l'académie de médecine, "en s'appuyant sur une bibliographie scientifique internationale".

A cet effet, la revue a publié " une liste noire", en précisant que près d'un sur deux de ces produits pharmaceutiques est " à proscrire" .

Seuls 21 % (ou 13) d'entre eux sont " à privilégier", comme Maalox sans sucre, Vicks, Forlax 10 G, Imodiumcaps, Vaporub, Gaviscon menthe et Vicks. Dans son dernier numéro, le magazine 60 Millions de consommateurs a passé au crible les quelques 62 médicaments que tous les Français peuvent facilement se procurer sans ordonnance, et le résultat est accablant. Leur rapport bénéfice/risque est défavorable en automédication. Elle déplore un "cocktail de 2 à 3 composés actifs" (vasoconstricteur, antihistaminique, paracétamol/ibuprofène) qui "n'est pas justifié". Ils cumuleraient donc des risques de surdosage qui pourraient provoquer des accidents cardio-vasculaires notamment. "C'est l'hécatombe par rapport à l'étude que nous avions réalisée en 2015, où il y avait 35% de médicaments à privilégier et seulement 50% à proscrire", explique le scientifique.

Shakira décale les dates de sa tournée à Paris
Contrainte au repos forcé, Shakira a expliqué qu'elle devait attendre " le feu vert " de ses médecins. L'organisateur de sa tournée s'est également exprimé via un communiqué.

Se soigner seul grâce à des médicaments achetés sans ordonnance dans les pharmacies pourrait être dangereux pour la santé.

Bémol aussi pour les pastilles pour la gorge, car elles sont bourrées d'anti-inflammatoires comme le Strefen qui présente un risque d'hémorragie digestive.

"Ce qui manque c'est l'information, à partir du moment où vous n'avez pas le filtre du médecin ou du pharmacien... car le pharmacien devrait attirer l'attention du patient". Le Pr Giroud, quant à lui, a souligné que "si le risque zéro n'existe pas, malheureusement l'efficacité zéro, elle, est indiscutable pour plus de 55% des médicaments d'automédication".

Like this: