Published: Mar, Novembre 14, 2017
International | By Oceane Deschanel

Ouverture du 4ème forum international paix et sécurité en Afrique — Sénégal

Ouverture du 4ème forum international paix et sécurité en Afrique — Sénégal

"Comme il ne fait pas midi partout en même temps, chaque pays a une histoire, une expérience et des spécificités dont il convient de tenir compte.(...) il faut poursuivre sans relâche la bataille contre les défis sécuritaires par l'éducation, la formation, l'emploi et le développement inclusif", a exhorté Macky Sall. "Tant qu'il restera une zone vulnérable, nous resterons tous exposés à la menace", a-t-il affirmé. "On ne peut maintenir la paix là où elle n'existe pas, là où il faut plutôt la rétablir en combattant des groupes dont la violence est le seul mode d'action", a-t-il dit.

C'est donc en grande pompe que se sont ouverts les travaux de la quatrième édition de ce rendez-vous de Dakar qui entend se positionner comme un rendez-vous par excellence pour mener des réflexions sur les enjeux sécuritaires auquel fait face actuellement le continent.

Prennent part à cette rencontre le président sénégalais Macky Sall, ses homologues du Rwanda, le Président Paul Kagame, et du Mali, le Président Ibrahim Boubacar Keïta, Le Premier ministre tchadien, Albert Pahimi Padacké, La ministre française des Armées, Florence Parly et le président de la Commission de l'Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, entre autres.

Il a averti qu'il "faut se garder des solutions toutes faites, conçues et appliquées sans concertation avec les Africains". Le président du Sénégal, M. Macky Sall, a décidé depuis lors de l'organiser annuellement.

Séisme meurtrier en Iran: Plus de 400 morts…
En décembre 2003, un séisme avait anéanti la ville historique de Bam en Iran, dans la province de Kerman. Des médias israéliens ont dit que le séisme avait été ressenti dans nombre de parties d'Israël.

De son coté, le président de la commission de l'UA s'est montré réaliste.

Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, a listé lundi à Diamniadio, quatre défis sécuritaires que l'Afrique doit relever pour sa paix et sa sécurité.

" La force mixte multinationale et la force du G5 constituent les récentes illustrations de la doctrine africaine des opérations de soutien à la paix ". Par le passé, il est vrai, le Forum avait déjà accueilli le président Muhammadu Buhari, Idriss Déby ou Issoufou Mahamadou du Niger.

Le thème du 4e Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique est: "Défis sécuritaires actuels en Afrique: pour des solutions intégrées".

Like this: