Published: Lun, Novembre 13, 2017
International | By Oceane Deschanel

Trump. Pyongyang dénonce sa tournée " va-t-en-guerre "

Trump. Pyongyang dénonce sa tournée

Le Vietnam était l'une des dernières étapes de la longue tournée de Donald Trump en Asie.

Ce dimanche, sur le réseau social, il a évoqué (insulté?) directement le dirigeant nord-coréen: " Pourquoi Kim Jong-un m'insulterait-il en me traitant de "vieux" alors que je ne le traiterai JAMAIS de "petit gros"?

Pour rappel, la Corée du Nord a accusé samedi le président américain Donald Trump d'effectuer en Asie une tournée de " va-t-en-guerre en vue d'une confrontation pour priver la République populaire démocratique de Corée de sa dissuasion nucléaire défensive", a rapporté l'agence officielle KCNA.

Le président américain a adouci son discours prononcé mercredi devant les députés sud-coréens suite aux recommandations émises par l'ensemble de ses conseillers.

Les 280 caractères sont disponibles sur Tweeter
Si la limite des caractères a été étendue, la plupart des gens sont loin d'utiliser 280 caractères . La limite étendue fait plus que de permettre aux utilisateurs d'ajouter plus de mots, cependant.

Donald Trump a poursuivi de manière sarcastique en disant "qu'il essaie tellement d'être son ami", mais que "peut-être qu'un jour ça arrivera!". "Elles exposent votre régime à un grave danger", avait-il ajouté.

Depuis le début de son voyage, Trump ne cesse de dénoncer l'aventurisme nucléaire du régime nord-coréen en parlant de dictature brutale et d'abus des droits humains.

La Corée du Nord n'a pas fait de test de missile depuis le 15 septembre, après plusieurs tirs de missiles balistiques effectués plus tôt dans l'année.

Like this: