Published: Lun, Novembre 13, 2017
International | By Oceane Deschanel

Trump aux Philippines pour l'ultime étape de son marathon asiatique

Trump aux Philippines pour l'ultime étape de son marathon asiatique

Suite à l'élection en 2016 de Duerte, les relations entres les deux pays, alliés unis par un accord de défense, s'étaient dégradées à cause de la sanglante "guerre contre la drogue" menée par le dirigeant philippin qui a fait des milliers de victimes et qui avait été critiquée par l'ex-président américain Barack Obama.

Justin Trudeau a néanmoins précisé que le Canada abritait une grande diaspora philippine, et que s'il en a l'occasion, il fera part au président Duterte de ses préoccupations au sujet des droits de la personne aux Philippines. Le président reste très populaire dans l'archipel, où de nombreux Philippins estiment que la sécurité s'est améliorée.

Mais ses opposants l'accusent d'orchestrer des meurtres extrajudiciaires en masse, perpétrés par des policiers corrompus et des miliciens. Le magazine Esquire avait publié un entretien avec Duterte, qui n'était alors pas président, dans lequel il disait avoir "peut-être" poignardé quelqu'un à mort à l'âge de 17 ans.

Emplois familiaux : petits arrangements entre députés LREM
Concrètement, l'embauche croisée consiste donc à faire travailler le membre de sa famille. par un voisin de banc. Cette loi définit "ce qui est moral en épinglant précisément ce qui ne l'est pas", a-t-il ajouté.

Durant la campagne électorale, Rodrigo Duterte avait raconté qu'il avait été expulsé de l'université pour avoir tiré sur un étudiant qui l'insultait. "Le président utilise toujours un langage fleuri quand il est avec des Pinoys (Philippins) à l'étranger", a-t-il dit par texto à l'AFP. Je vais la gifler devant vous.

Moon assistera demain au sommet Corée du Sud-Asean avec les leaders des 10 pays membres de l'Asean et ensuite au sommet de l'Asean plus trois et au sommet de l'Asie orientale (EAS), qui inclura les pays de l'Asean plus trois et cinq autres nations (Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande, Russie et Inde) le lendemain, selon le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Le président américain avait chanté les louanges de la politique antidrogue de son homologue philippin, saluant en avril dans un échange téléphonique son "travail incroyable sur le problème de la drogue".

Like this: