Published: Lun, Novembre 13, 2017
Divertissement | By Jasmine Asselineau

Karl Lagerfeld crée le malaise — Salut les terriens

Karl Lagerfeld crée le malaise — Salut les terriens

C'est l'animateur qui a choisi d'interroger Karl Lagerfeld sur ce sujet alors qu'il est né en Allemagne. Faisant le lien entre l'accueil massifs de réfugiés décidé par Angela Merkel et la montée du vote d'extrême-droite, il a estimé que la chancelière avait fait une erreur: "Elle n'avait pas besoin de se taper un million en plus pour se donner une image charmante après l'image de marâtre qu'elle s'était donnée dans l'histoire de la crise grecque", a-t-il estimé.

"J'espérais que quelque chose comme ça - l'arrivée des députés nazis [AFD, NDLR] au Bundestag - ne se reproduirait jamais dans ma vie, j'ai honte de l'Allemagne'", lance Thierry Ardisson à son invité.

Thierry Ardisson est étonné par cette référence à la crise grecque et à une tentative de redorer son blason.

PSG : Mbappé juge son intégration dans la capitale
L'Italien est sous contrat avec le club anglais jusqu'en 2019, mais sa femme notamment, ne se plairait pas à Londres. Même si en coulisses, les plus grands d'Europe sont scrutés: Mourinho, Villas Boas, Pochettino... parmi d'autres.

"J'ai honte de l'Allemagne, même pour moi-même". "Regardez la France, qui est le pays des droits de l'homme et tout - ce qui n'a pas empêché la colonisation", commence-t-il. Ils prennent, je ne sais pas, 10 000 ou 20 000 [réfugiés]. "Elle [Merkel] en avait déjà des millions et des millions - qui sont bien intégrés, qui travaillent et c'est très bien, parce que la démographie est un peu descendante". Il demande alors une précision: était-ce pour compenser sa rigidité dans les négociations avec la Grèce ou prouver que, après les événements de la Deuxième Guerre mondiale, l'Allemagne était devenu un pays accueillant? "Tout d'un coup, la fille de pasteur ressort!" Vou savez ce qu'il lui a dit au bout de quatre jours? "La meilleure invention de l'Allemagne, c'est l'holocauste".

"Après les élections, j'ai failli avoir une attaque de rage", explique d'abord Karl Lagerfeld à Thierry Ardisson. "Une horreur", répète le couturier.

Like this: