Published: Dim, Novembre 12, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

Trump salue en Xi "un représentant puissant"

Trump salue en Xi

La Chine connaît un excédent commercial dans le commerce de marchandises avec les Etats-Unis, tandis que ces derniers maintiennent un excédent dans le commerce des services avec la Chine.

Encore des incertitudes. D'autant que si les chiffres avancés impressionnent, les deux chefs d'État se sont bien gardés de révéler les détails des contrats.

Après avoir exhorté Pékin à être plus actif sur la question du nucléaire Nord Coréen, la visite de Donald Trump fait place à présent au commerce, écrit der Spiegel et on se promet des milliards de dollars précise le journal.

C'est un réel virage: il a abandonné le Partenariat transpacifique (TPP), un projet de zone de libre-échange contournant la Chine, porté par Barack Obama, qui était le volet économique du "pivot vers l'Asie " de l'ex-président, car Donald Trump, le protectionniste, jugeait qu'il allait nuire aux emplois américains.

Pékin, de son côté, a conclu un accord d'investissement pour exploiter des gisements de gaz naturel liquéfié en Alaska d'une valeur de 43 milliards de dollars.

Résultat, l'avalanche d'accords a été qualifiée de "véritable miracle" par le ministre chinois du Commerce, Zhong Shan.

Pas d'accord sur le renouvellement de la licence du glyphosate
Quatorze ont voté pour, neuf contre (dont la France et l'Italie ) et cinq se sont abstenus (dont l'Allemagne et la Pologne). La licence d'exploitation du glyphosate dans l'Union européenne expirera le 15 décembre .

Le géant pétrolier chinois Sinopec, le fonds souverain chinois CIC et la banque étatique Bank of China se sont alliés à l'Alaska et une firme publique locale, l'Alaska Gasline Development Corporation, pour doper l'exploitation de GNL dans cet Etat américain proche de l'Arctique. "Il est judicieux de se demander ce qui va réellement se concrétiser", avertit Christopher Balding, professeur à l'Université de Pékin, interrogé par l'AFP. Ce dîner clôturait une journée riche en rencontres: Donald Trump et le président Xi Jinping ont signé des accords commerciaux pour plus de 250 milliards de dollars en faveur d'entreprises américaines et Melania Trump a retrouvé la Première dame chinoise Peng Liyuan dans une école de Pékin, où elles ont assisté à différents cours. Celui-ci était de 26,6 milliards de dollars (22,9 milliards d'euros) pour le seul mois d'octobre.

"La Chine peut régler ce problème facilement et rapidement", a assuré le président américain, debout au côté de son homologue chinois qui a insisté sur la nécessité de donner la priorité à la négociation. La Chine lui avait promis une "visite d'Etat "plus" ", c'est-à-dire un accueil en grande pompe.

"Lorsque les Etats-Unis engageront une relation commerciale avec d'autres pays ou avec d'autres peuples, nous attendrons de nos partenaires qu'ils respectent loyalement les règles", a-t-il déclaré.

Les autorités chinoises ont déroulé le tapis rouge pour Donald Trump, arrivé mercredi à Pékin et aussitôt pris en charge par Xi, qui a personnellement guidé le couple présidentiel américain dans la Cité interdite.

Andrea: Quel circuit est prévu par M. Trump et son équipe en Chine?

Like this: