Published: Dim, Novembre 12, 2017
International | By Oceane Deschanel

France : Le maire de Clichy vent debout contre les prières de rue

France : Le maire de Clichy vent debout contre les prières de rue

Depuis cette expulsion, les fidèles organisent chaque vendredi, leur prière devant la Mairie de Clichy en signe de protestation et en espérant que le maire leur propose une solution de remplacement.

Une centaine d'élus de la droite francilienne ont participé, ce vendredi, à une manifestation contre les prières de rue musulmanes, à l'appel de leur homologue LR de Clichy, dans les Hauts-de-Seine, Rémi Muzeau, rapporte BFM TV. Le maire argue, lui, qu'une mosquée existe déjà dans le nord de la commune et peut les accueillir, ce qu'ils contestent.

Comme M.Muzeau n'a pas pu une solution au problème des prières ayant lieu dans une rue piétonne de la commune, ni à celui des fidèles qui y affluent le vendredi depuis presque neuf mois, "on demande à l'État d'aider le maire de Clichy à trouver cette solution", a ajouté Mme Pécresse.

Laurent Koscielny tirera sa révérence... après le Mondial 2018
L'été prochain en Russie, Laurent Koscielny entend écrire la plus belle page de son histoire commune avec l'équipe de France. Avec Sam' (Umtiti), ils sont aux aguets, c'est normal .

Entonnant la Marseillaise, dans une ambiance tendue, les élus se sont massés sur les lieux, allant au contact des forces de l'ordre qui ont reculé, repoussant ainsi de quelques mètres les fidèles musulmans installés sur leurs tapis de prière.

Celle-ci s'est tout de même tenue, derrière un double cordon de gendarmes mobiles qui ont contenu quelque 200 personnes, selon la police: élus, habitants opposés aux prières de rue et quelques membres du parti Force laïque qui scandaient bruyamment " Aucun culte, la France est laïque ". Une salle était prêtée jusque-là aux associations musulmanes avec un bail précaire. À l'échéance du bail, le nouveau maire Rémi Muzeau, élu en 2015, avait décidé de transformer en médiathèque le lieu qui accueillait quotidiennement de 3.000 à 5.000 fidèles, signale l'AFP.

La communauté musulmane de Clichy-la Garenne en région parisienne est contrainte de prier dans la rue depuis mars dernier en raison de la fermeture de leur mosquée, d'après la presse locale.

Like this: