Published: Jeu, Novembre 09, 2017
International | By Oceane Deschanel

Marine Le Pen privée de son immunité parlementaire

Marine Le Pen privée de son immunité parlementaire

De son côté, Marine Le Pen a rapidement réagi dénonçant à l'AFP "une décision de basse politique politicienne". La députée du Pas-de-Calais a immédiatement dénoncé "une volonté de persécuter celle qui incarne l'opposition et l'alternative au pouvoir en place (sic)". "La liberté d'expression et de dénonciation, qui est consubstantielle au rôle de député, est morte", a-t-elle ajouté.

Le 2 mars, le Parlement européen avait déjà accédé à la même demande de la part de la justice française et avait levé l'immunité de la présidente frontiste en tant qu'eurodéputée.

Il a déclaré avoir déposé un recours contre François de Rugy, le président de l'Assemblée nationale.

En décembre 2015, le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) avait ouvert une enquête préliminaire pour " diffusion d'images violentes ".

Quand Samsung se moque d'Apple dans une publicité géniale
Depuis 2007, d'après le fabricant coréen, il rencontre toutes sortes de problèmes avec son appareil: stockage, lenteur, recharge. Les marques se répondent coup pour coup et la mise en vente de l'iPhone X la semaine dernière n'est qu'un épisode de plus.

Elle voulait ainsi répondre au journaliste Jean-Jacques Bourdin, qui avait évoqué " les liens, pas les liens directs, entre Daech et le Front national ".

Marine Le Pen avait posté trois photos avec le texte " Daech c'est CA! L'un des tweets avait ensuite été retiré sur demande de la famille de l'ancien otage américain James Foley.

Le Code pénal punit de trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende la diffusion d'"un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine" lorsqu'il est "susceptible d'être vu ou perçu par un mineur" comme c'est le cas sur les réseaux sociaux.

Le bureau de l'Assemblée nationale, la chambre basse du Parlement, a posé ce geste mercredi, donnant à un juge la possibilité de sommer Mme Le Pen à comparaître, en utilisant la force policière si nécessaire. ". Une solidarité politique logique mais risquée puisque l'élu a lui aussi perdu son immunité parlementaire, ce qui pourrait lui coûter cher sur le plan judiciaire".

Like this: