Published: Lun, Novembre 06, 2017
Divertissement | By Jasmine Asselineau

100 personnalités féminines demandent un "plan d'urgence" — Violences sexuelles

100 personnalités féminines demandent un

Une centaine de personnalités féminines célèbres, dont des artistes et comédiennes, des écrivains et journalistes, des médecins et bien d'autres encore, demandent à Emmanuel Macron d'élaborer "un plan d'urgence contre les violences sexuelles". La pétition en ligne a été initiée par Caroline de Haas, la militante féministe qui était parvenue à réunir près d'un million de signatures contre la loi Travail en 2016.

Parmi les personnalités signataires de cette tribune figurent la chanteuse Louane, les comédiennes Agnès Jaoui, Alexandra Lamy et Zabou Breitman, la réalisatrice Coline Serreau ou encore l'écrivaine Tatiana de Rosnay, ainsi que de nombreuses journalistes et militantes féministes.

Le texte adressé à Emmanuel Macron rappelle qu'il fait suite à l'afflux de témoignages arrivés dans la sphère publique depuis la révélation du scandale Weinstein aux Etats-Unis.

"Une femme sur deux a déjà été victime de violence sexuelle".

Plainte contre l'ex-directeur de la rédaction de France 2 — Harcèlement
Contactées par BuzzFeed News , elles acceptent de briser le silence sous couvert d'anonymat. Devant son refus, Monier aurait été menaçant.

Pour lire cette tribune, retrouvez le JDD en kiosques, sur smartphone et tablette ou sur Internet.

Elles réclament un "plan d'urgence" à la hauteur des politiques publiques et des moyens mis en oeuvre en matière de sécurité routière, "qui ont montré des résultats". "Certaines sont plus particulièrement concernées parce qu'elles sont en situation de handicap, lesbiennes ou subissent le racisme", soulignent les auteures.

En France, 80% des femmes déclarent subir des comportements sexistes au travail, et 1 sur 5 a été victime de harcèlement sexuel. Cinq mesures sont ainsi proposées comme une formation obligatoire de l'ensemble des professionnels en contact avec les femmes ou encore une campagne nationale de communication.

La création d'un brevet de la non-violence sur le modèle du brevet de la sécurité routière au collège.

Like this: