Published: Mer, Octobre 11, 2017
International | By Oceane Deschanel

La Syrie s'arrête face à l'Australie

La Syrie s'arrête face à l'Australie

Le gagnant avait le droit de participer au barrage contre le 4e de la zone CONCAF.

Un rêve passe pour le peuple syrien et on devine, dans le contexte que l'on sait, la terrible désillusion que représente pour cette nation l'élimination de la sélection nationale, tombée au bout du suspense ce mardi, à Sydney, face à l'Australie en match retour du pré-barrage qualificatif pour la Coupe du monde 2018 en Russie.

La Syrie avait pourtant réalisé le plus difficile en ouvrant la marque par Omar Souma dès la 6ème minute de jeu. Capable ensuite de tenir la dragée haute aux Australiens, malgré des manques évidents, elle a offert une image de dévotion de tous les instants.

La séparation — Piqué et Shakira
C'est elle qui a finalement pris la décision de rompre", affirme sans détour le site " people " espagnol. Pour l'instant, ni la chanteuse ni le footballeur n'ont confirmé ou démenti l'information.

Lors de la rencontre aller, les deux équipes s'étaient quittées sur un score nul (1-1). Malmenée par la Syrie devant son public, la formation d'Ange Postecoglu a offert une bien mauvaise image d'elle lors de ce barrage de la zone Asie.

Laissé progressivement en-dehors des 23 à l'automne 2016, l'historique N.4 australien a complètement retourné la situation. C'est le vétéran australien Tim Cahill, 37 ans, qui a mis un point final à l'épopée syrienne avec un doublé (13e, 109e).

Cahill est également devenu le 59e joueur de l'histoire du football à marquer 50 buts internationaux.

Like this: