Published: Dim, Octobre 08, 2017
International | By Oceane Deschanel

La tempête Nate fait 22 morts en Amérique Centrale

La tempête Nate fait 22 morts en Amérique Centrale

La tempête tropicale Nate est devenue un ouragan de catégorie un, dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans son dernier point de situation, publié peu avant 15h00 GMT, le NHC précise que l'oeil de l'ouragan se trouve à 425 km au sud de Biloxi, dans le Mississippi, à côté de La Nouvelle-Orléans. La tempête est passée entre le Mexique et Cuba, vers 7 heures du matin (heure de Paris) et est classé en catégorie 1 (sur 5).

Les autorités de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, dans le sud-est des Etats-Unis, ont émis un couvre-feu vendredi après-midi ainsi que des mesures d'évacuation obligatoire et volontaire dans certaines zones de basse altitude, particulièrement vulnérables aux inondations.

Nate a causé la mort d'au moins 22 personnes en Amérique centrale jeudi. Là-bas, au Nicaragua et au Honduras (soit les pays les plus gravement touchés), on commence à peine à évaluer les dégâts. Les écoles et administrations ont été fermées au Costa Rica, où l'état d'urgence a été décrété et de nombreuses routes principales rendues impraticables. En anticipation de son passage dans le Golfe du Mexique, des plateformes pétrolières et gazières ont été évacuées. Des villages entiers sont encore coupés du monde.

Taxation d'Apple, la commission européenne veut forcer la main de l'Irlande
La firme de Cupertino devait ainsi payer un impôt sur les bénéfices d'à peine 1%, contre les 12,5% en vigueur. Le ton monte entre la Commission européenne et l'Irlande .

Et ce bilan n'est que provisoire.

Après les ouragans Harvey et Irma, voici Nate. Le président Luis Guillermo Solis a décrété trois jours de deuil national en hommage aux dix personnes tuées, dont une fillette de trois ans emportée par une coulée de boue. Plus de 5.000 personnes ont dû abandonner leurs maisons sous la menace des glissements de terrain, a annoncé le directeur des services d'urgence, Ivan Brenes. Malgré la légère accalmie sur le front des pluies, Solis a prévenu que le risque d'inondations et de glissements de terrain persistait: "Nous avons fait une évaluation très détaillée de la situation climatique, elle est en amélioration, sauf dans le nord-ouest et le sud".

La Louisiane et le Mississippi ont déclaré l'état d'urgence, et ordonné des évacuations le long des côtes.

Au Costa Rica, les habitants fuient par la route de Casa Mata, détruite vendredi par l'ouragan. Le gouverneur a également demandé à la population de "ne pas baisser la garde".

Like this: