Published: Sam, Octobre 07, 2017
International | By Oceane Deschanel

Le tueur de Las Vegas avait-il d'autres plans?

Le tueur de Las Vegas avait-il d'autres plans?

Dimanche, ce comptable retraité de 64 ans a arrosé d'un tir nourri les milliers de spectateurs d'un concert country depuis sa chambre au 32e étage d'une hôtel de Las Vegas, faisant 58 morts et près de 500 blessés, avant de se suicider.

Photo d'identité de Marilou Danley, AFP.

Sa compagne a expliqué s'être inquiétée que "ce voyage inattendu puis l'argent ait été une manière de rompre" avec elle, mais n'avoir jamais soupçonné que son compagnon "planifiait des violences contre quiconque". Pour la sœur de Marilou Danley, ce timing est loin d'être une coïncidence: "Je suis sûre qu'elle ne sait rien, comme nous". Mais il ne serait jamais venu d'après la direction de l'hôtel. Il l'a envoyée au loin.

D'après les sources de cette chaîne, les éléments dont disposent les enquêteurs suggèrent que l'état mental du tueur était en train de se détériorer pendant les semaines qui ont précédé son passage à l'acte. "Nous essayons de comprendre ses motivations", a admis le shérif de Las Vegas Joseph Lombardo lors d'une conférence de presse.

D'après le quotidien Las Vegas Review Journal, une ordonnance pour un anxiolytique, de type valium, médicament qui peut générer un comportement agressif, aurait été prescrite en juin au tueur.

Marion Bartoli dément son retour à la compétition
Elle a fini par retrouver sa silhouette après avoir été hospitalisée dans une clinique italienne en juillet 2016. Je ne sais pas pourquoi tout le monde veut que je revienne mais la réponse est non .

Dernier élément troublant: un homme répondant également au nom de Stephen Paddock a réservé, durant l'été, une chambre qui surplombait le site du célèbre festival Lollapalooza, à Chicago.

Les enquêteurs ont aussi révélé que l'auteur de la tuerie était millionnaire et fréquentait souvent les casinos de Las Vegas où il pariait des sommes très importantes, rapporte Libération.

Vers une avancée sur le débat des armes?

Stephen Paddock a préparé son attaque pendant des années en accumulant des armes et en vivant secrètement, a fait savoir la police de Las Vegas lors d'un point de presse tenu mercredi soir. "Clairement, c'est quelque chose sur laquelle nous devons nous pencher", a déclaré le président de la Chambre des représentants, Paul Ryan.

Une initiative similaire a été lancée au Sénat, la chambre haute du Congrès. "Vous devez dire: "Trop c'est trop", a lancé d'un ton solennel la sénatrice Dianne Feinstein, toute habillée de noir.

Like this: