Published: Ven, Octobre 06, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

Attaque terroriste contre une patrouille de soldats américains et nigériens — Niger

Attaque terroriste contre une patrouille de soldats américains et nigériens — Niger

Des soldats américains et nigériens sont tombés dans une embuscade, après s'être lancés à la poursuite d'assaillants qui venaient d'attaquer le village de Tongo Tongo, au nord-ouest du pays.

Deux autres soldats américains ont été blessés au cours de cette opération et ont été transportés en Allemagne dans l'hôpital militaire américain de Landstuhl. La mort de trois soldats américains dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour à quel point les forces américaines sont impliquées dans la lutte contre les djihadistes dans la région. L'opération était toujours en cours jeudi dans la journée, selon le porte-parole de l'état-major français, le colonel Patrick Steiger, sans plus de précisions. L'armée française a également mobilisé deux modules d'évacuation médicale composés d'hélicoptères afin d'extraire des blessés en direction de Niamey, la capitale nigérienne.

Cinq soldats nigériens et trois soldats américains ont été tués dans une attaque "probablement terroriste".

Deux personnes tuées à l'arme blanche à la gare de Marseille
Si l'attaque n'avait pas encore été revendiquée dans la soirée, le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête dans la foulée. Le préfet de police et le procureur de la République de Marseille se sont rendus immédiatement à la gare .

Le lourd bilan témoigne de la violence de l'accrochage. "Mais nous, on attend la revendication", a-t-elle ajouté en référence à une nouvelle faction djihadiste ayant revendiqué certaines attaques dans la région.

L'armée américaine dispose de centaines d'hommes déployés dans la bande sahélo-saharienne, notamment dans la base aérienne d'Agadez, dans le Nord du Niger. Les militaires opérant sur cette base ne sortent toutefois qu'extrêmement rarement de cette position. Ces soldats effectuent des missions dans tout le pays. L'armée américaine doit aussi "former les militaires nigériens dans la lutte contre le terrorisme", selon cet accord.

Le Niger a renouvelé depuis la mi-septembre l'état d'urgence en vigueur depuis mars dans la zone du fait de "la persistance de la menace" des "groupes terroristes", notamment venus du nord du Mali voisin, dans la région de Tillabéri.

Like this: