Published: Jeu, Octobre 05, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

Yahoo! : trois milliards de comptes affectés par la cyber-attaque de 2013

Yahoo! : trois milliards de comptes affectés par la cyber-attaque de 2013

Ce sont donc 3 milliards de comptes dont les données ont été volées, alors que le fournisseur pensait au départ qu'environ un tiers seulement d'entre eux avaient été touchés, soit environ un milliard de comptes utilisateurs. Cest lattaque la plus massive de lhistoire.

Cependant, pour rassurer les utilisateurs anciens et actuels, il a été assuré que les pirates qui ont causé cette cyber-attaque, n'ont dérobé aucun mot de passe, ni aucune donnée bancaire, ni toute autre information personnelle et privé relative aux comptes Yahoo!

Cette affaire avait failli remettre en question le rachat de Yahoo! par le géant des télécoms Verizon.

Le décor s'effondre pendant un concert de Marilyn Manson, le chanteur blessé
Son agent a confirmé qu'il avait été conduit à l'hôpital, sans donner plus de précisions sur son état. Selon le site TMZ , il a fallu plusieurs minutes aux secouristes pour délivrer le chanteur.

Ce sont des enquêtes effectuées par des experts indépendants après l'intégration de Yahoo! dans Verizon qui ont permis de découvrir que l'ampleur de la cyber-attaque était beaucoup plus importante que ce qui avait été révélé jusqu'ici, indique Yahoo! rebaptisé depuis Oath.

Les nouvelles annonces faites mardi interviennent dans un contexte de polémique continue aux Etats-Unis sur des ingérences de Moscou dans l'élection américaine l'an dernier afin de favoriser Donald Trump, notamment via un piratage du parti démocrate de Hillary Clinton. Le but de cette attaque était alors de recueillir des informations sur les diplomates, mais pas que. Le portail internet explique aussi avoir envoyé des e-mails aux comptes des utilisateurs affectés, et il conseille si ce n'est pas déjà fait de modifier séance tenante le mot de passe des comptes. En mars, les autorités américaines ont, elles, accusé les services de renseignement russes FSB d'en être les responsables. Le vol de données porterait plutôt sur le type de données que l'on trouve souvent dans les fichiers marketing (noms, adresses emails, numéros de téléphones et dates de naissances, ou encore des questions de sécurité et leurs réponses).

Like this: