Published: Mer, Octobre 04, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Le siège de Merck perquisitionné — Levothyrox

Le siège de Merck perquisitionné — Levothyrox

La nouvelle formule du Levothyrox produit de lours effets secondaires chez certains patients. "La perquisition est en cours, nous y collaborons activement mais nous ne savons pas si elle se terminera aujourd'hui ou dans les jours prochains", affirme Merck. Celle-ci était attendue par le laboratoire, puisqu'elle est réalisée dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour "tromperie aggravée, atteintes involontaires à l'intégrité physique et mise en danger de la vie d'autrui".

Ce mardi, une perquisition a été menée au siège français, à Lyon, du laboratoire allemand Merck, a-t-on appris selon des sources proches de l'enquête.

Le gouvernement catalan installera 2300 bureaux de vote — Référendum
L'exécutif régional catalan avait annoncé que 2 315 bureaux de vote seraient ouverts pour les 5,3 millions d'électeurs de Catalogne .

Les autorités de santé estiment à plus de 9000 le nombre de signalements pour effets indésirables tels que des crampes, maux de tête, vertiges, perte de cheveux depuis la mise sur le marché de la nouvelle formule du médicament fin mars. Fin septembre, 62 plaintes ont été déposées et confiées au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille.

L'ancienne version du Levothyrox était de nouveau disponible lundi, mais en quantité très limitée, au risque de provoquer une pénurie.

Like this: