Published: Mar, Octobre 03, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Les marques solidaires face au cancer du sein — Octobre rose

Les marques solidaires face au cancer du sein — Octobre rose

La boulangerie Cyprès avait reversé 1.500 euros l'année dernière.

Une femme sur huitrisque de développer un cancer du sein. "C'est une maladie qui nous concerne tous, et c'est la raison pour laquelle je rejoins ma sœur Stella McCartney pour ouvrir le débat et encourager chaque femme à se faire examiner".

En région Grand Est, c'est l'Association mosellane pour le dépistage des maladies cancéreuses (AMODEMACES) qui assure la mise en œuvre du dépistage organisé du cancer du sein.

Le cancer du sein est exclusivement féminin.

La Maison Blanche illuminée en rose pour Octobre rose le 1er octobre 2017
La Maison Blanche illuminée en rose pour Octobre rose le 1er octobre

l'American Cancer Society a révélé que " si les femmes noires sont historiquement moins touchées que les femmes blanches, le taux de mortalité est plus haut. Reste que l'annonce d'un cancer du sein est "toujours un choc pour les patientes", que les médecins essaient d'atténuer au mieux.

FAUX. Le risque d'avoir un cancer du sein augmente avec l'âge. Sensibiliser, toujours, à l'indispensable dépistage préventif rythmera la journée, avec sous chaque sein du chapiteau, deux espaces: l'un pour comprendre toute la fragilité de cet organe, l'autre dédié à l'examen de référence, la mammographie, à pratiquer tous les 2 ans et sans avance de frais, de 50 à 74 ans. Près de 10% des cancers détectés l'ont été grâce à la deuxième lecture.

Si le dépistage est si important c'est qu'il permet de guérir neuf cancers sur dix, traités assez tôt.

Depuis de nombreuses années maintenant, le mois d'octobre est traditionnellement rose en soutien à la lutte contre le cancer du sein. L'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en!" organisera partout en France -comme depuis 25 ans- des événements en tout genre, afin d'inciter les femmes au dépistage.

Accident au stade d'Amiens: Au moins 29 blessés, dont 5 grièvement
Samedi soir, peu après l'incident, le président de l'Amiens SC, Bernard Joanin, a tenté de dédouaner son club. Les barrières de sécurité sont justement pensées pour résister à la pression de centaines de supporters.

Like this: