Published: Sam, Septembre 30, 2017
Divertissement | By Jasmine Asselineau

Christine Angot s'emporte contre l'invitée et quitte le plateau en hurlant — ONPC

Christine Angot s'emporte contre l'invitée et quitte le plateau en hurlant — ONPC

Sandrine Rousseau est l'invitée samedi 30 septembre de l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché, sur France 2. "Vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes, vous auriez dû dire "je" ", aurait-elle lancé. "On ne peut parler que de son viol", a déclaré l'auteur de "L'inceste", qui a elle-même été victime de viol. D'après l'Express, en plein échange entre l'élue EELV et Christine Angot, la chroniqueuse, a quitté le plateau "balançant rageusement au passage ses feuilles et son verre".

Après vingt minutes d'interruption, Christine Angot aurait finalement accepté de revenir.

C'est donc après cette phrase que Christine Angot serait sortie de ses gonds. "La chroniqueuse était en total désaccord avec l'invitée, expliquant que les agressions sexuelles devaient se régler en soi, qu'une femme doit pouvoir se débrouiller toute seule". Rappelons que Sandrine Rousseau est l'une des femmes qui accusent Denis Baupin de harcèlement et d'agression sexuel.

Élections aux USA : Google, Facebook et Twitter vont témoigner sur l'enquête Russe
Mark Zuckerberg lui a donc répondu que "Trump dit que Facebook est contre lui. Le président américain a reproché à Facebook d'être "contre lui".

Durant l'interview, Sandrine Rousseau évoque son souhait de "donner des outils aux femmes", rapporte "l'Express": "J'ai envie de donner aux femmes des outils pour se faire entendre". La chroniqueuse s'est levée violemment alors que Laurent Ruquier tentait de la retenir en criant "Reviens!". D'après l'hebdomadaire, la chroniqueuse aurait ensuite rejoint sa loge, en pleurs.

L'enregistrement de l'émission On n'est pas couché animée par Laurent Ruquier sur France 2 ne n'est pas déroulé comme prévu. Egalement à fleur de peau, l'invitée aurait laissé entrevoir quelques larmes. Et d'ajouter: "Cette émission, elle montre à quel point parler, c'est non seulement pas évident mais c'est absolument indispensable de faire évoluer la société sur ces sujets". Sandrine Rousseau ne se prononce pas sur l'origine du clash. "L'émission a en effet préféré ne pas diffuser cette image, à l'heure où plus rien ne s'efface, et faire preuve d'élégance".

Like this: