Published: Dim, Septembre 24, 2017
Financer | By Gilbert Hennequin

La marque Hema met fin à la distinction fille-garçon

La marque Hema met fin à la distinction fille-garçon

Dès la fin de l'année 2017, les magasins de la chaîne néerlandaise Hema, spécialisée dans les articles à bas prix, va supprimer les indications de genre sur les vêtements pour enfants, assure le quotidien néerlandais "De Volkskrant", relayé en France par le HuffPost.

Selon le journal néerlandais NRC Handelsblad, la petite Julia, dix ans, se serait en effet plainte à l'enseigne de ne trouver que des petites culottes roses dans le rayon réservé aux sous-vêtements pour filles dans les magasins de la chaîne. "La version nééerlandaise du magazine Elle a toutefois précisé que les magasins ne comptaient pas arrêter de faire des vêtements " genrés " de style " robe rose ou pyjama bleu ". Aussi, les départements filles et garçons vont fusionner pour ne former que le rayon "Kid's". Il n'existera désormais plus que le seul rayon "kids".

Suu Kyi s'adressera à la Birmanie la semaine prochaine — Rohingyas
En 1978 puis en 1991-92, une campagne de répression de l'armée pousse quelque 250.000 Rohingyas à se réfugier au Bangladesh. Certains disent avoir pris part à la rébellion, avant de fuir face à la disproportion de leur équipement face à l'armée.

La marque ne cessera pas pour autant de vendre des vêtements "genrés". Les prochaines collections devraient par la suite proposer moins de vêtements "stéréotypés". Ce n'est pourtant pas le premier cas: la marque anglais John Lewis avait annoncé faire le même choix début septembre et Gap, en début d'année, avait répondu à une fillette de 5 ans que la marque allait réfléchir à la question.

Like this: