Published: Ven, Septembre 22, 2017
High-Tech | By Mathis Berlioz

HTC annonce son rachat partiel par Google: récit d'une inéluctable chute

HTC annonce son rachat partiel par Google: récit d'une inéluctable chute

En plus de l'acquisition de l'équipe mobile, Google a également acheté toute la propriété intellectuelle de HTC dans le domaine mobile.

La transaction met ainsi un terme à la longue collaboration entre les deux entreprises. Depuis le début de l'année, son chiffre d'affaires a encore chuté de 14,4 % et le fabricant qui à son apogée détenait 8,8 % du marché mondial des smartphones en 2011 a vu sa part de marché dégringoler à 0,5 % aujourd'hui. Le géant de Mountain View vient en effet d'annoncer sur son blog avoir "signé un accord avec HTC ". "Nous sommes enthousiastes et impatients d' accueillir les membres de l'équipe de HTC qui se joindront à Google pour stimuler l'innovation et le développement de produits futurs dans le hardware grand public".

Le Google Pixel, conçu par Google et construit par HTC en 2016.

Mercato : Encore un sale coup joué par le PSG au Barça !
Toujours selon le site, une mauvaise ambiance au sein du club catalan pousse plusieurs membres de la direction à quitter le club. Pour sûr qu'une confrontation cette année entre les deux clubs en Ligue des champions provoquerait des étincelles.

HTC mise sur une femme pour se réinventer HTC pourrait se séparer de ses activités dans la réalité virtuelle Google dégaine les smartphones Pixel face à l'iPhone 7 Notre avis sur le smartphone Google Pixel: "Pourquoi ignorer ainsi la France?" .

L'accord entre Google et HTC verra cette dernière à conserver son image de marque, mais Google prendra en charge certaines de ses ressources d'ingénierie matérielle, ce qui devrait l'aider à améliorer davantage son processus d'élaboration de périphériques. Le taïwanais continuera par ailleurs à produire d'autres smartphones. C'est la deuxième fois que Google fait un gros achat impliquant un fabricant de téléphones intelligents. Cette opération intervient 5 ans après le rachat de Motorola par Google pour 12,5 milliards de dollars, qui s'était conclu 2 ans plus tard, par la revente de Motorola pour 2,9 milliards de dollars à Lenovo. "Ensemble, nous créerons des expériences d'utilisateurs incroyables sur l'écosystème Android au bénéfice des consommateurs, des partenaires et des développeurs partout dans le monde", a déclaré le PFG de Google, Larry Page.

Like this: