Published: Sam, Septembre 16, 2017
International | By Oceane Deschanel

Washington réclame l'abandon du référendum d'indépendance au Kurdistan irakien

Washington réclame l'abandon du référendum d'indépendance au Kurdistan irakien

Le Parlement irakien a rejeté mardi le projet de référendum sur l'indépendance de la région autonome du Kurdistan irakien prévu pour le 25 septembre, a-t-on appris de source parlementaire.

Le parlement irakien a voté jeudi pour la destitution du gouverneur kurde de la province de Kirkouk, a rapporté la télévision officielle irakienne.

Le parlement du Kurdistan irakien, qui ne s'était pas réuni depuis deux ans, s'est prononcé un peu plus tôt à une très large majorité en faveur de la tenue de la consultation, que le gouvernement juge inconstitutionnelle.

A l'issue du vote, les députés présents se sont levés pour entonner l'hymne kurde, tandis que plusieurs brandissaient des drapeaux sous les applaudissements.

Au moins 9.000 personnes victimes des effets indésirables du Levothyrox
Pour la ministre, "il n'y a pas de fraude , il n'y a pas de complot, il n'y a pas d'erreur". Les conclusions de l'enquête de pharmacovigilance seront publiées en octobre.

Il préoccupe également Washington qui voit dans cette consultation une entrave à la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), menée conjointement par Kurdes et Arabes en Syrie par exemple.

"Nous n'avons toujours pas entendu parler d'une offre alternative au référendum du Kurdistan". A chaque fois, les députés kurdes ont quitté la salle en signe de protestation. En annonçant en juin avoir fixé la date du référendum, son président Massoud Barzani a envoyé le signal clair que l'Irak entrait dans une nouvelle phase.

Les craintes s'accroissent sur de possibles violences impliquant notamment les peshmergas (combattants kurdes) et la myriade d'unités paramilitaires disséminées à travers le pays qui pourraient se disputer les zones reprises aux djihadistes. Ce vendredi soir, les Etats Unis ont d'ailleurs appelé à annuler le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien.

Le 25 septembre, environ 5,5 millions de Kurdes sont appelés à se prononcer pour ou contre l'indépendance du Kurdistan irakien qui bénéficie depuis 1991 d'une autonomie qui s'est élargie au fil des ans.

Like this: