Published: Sam, Septembre 16, 2017
International | By Oceane Deschanel

Un militaire de l'opération Sentinelle agressé dans le métro parisien — France

Un militaire de l'opération Sentinelle agressé dans le métro parisien — France

Un membre d'une patrouille Sentinelle a été agressé au couteau ce vendredi matin, dans la station de métro Châtelet à Paris.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assaillant, rapidement maîtrisé par le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Allah. Le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête.

Il s'agit de la septième attaque contre des militaires de la force Sentinelle. La dernière en date a fait six blessés parmi un groupe de militaires percutés le 9 août par une voiture à Levallois-Perret, près de Paris. Il était accompagné par deux autres militaires.

"Ces deux évènements montrent combien nous sommes, collectivement, en France, en Angleterre mais aussi en Allemagne, soumis à un niveau de menace très élevé, auquel nous devons apporter des réponses", a-t-il ajouté. Les faits se sont déroulés à la station de métro Châtelet Les Halles à Paris.

Nous n'en savons pas plus sur les intentions de l'agresseur qui a été arrêté.

L'accord pour l'usine d'Amiens signé — Whirlpool
Whirlpool avait annoncé le 24 janvier la délocalisation de la production à Lodz, en Pologne, pour des raisons de rentabilité. Le site accueillera deux types d'activité.

L'exécutif va "faire évoluer le dispositif Sentinelle" mais "il ne s'agit évidemment pas de (le) réduire", a affirmé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors du compte-rendu du Conseil des ministres.

C'est la septième attaque contre des membres de l'opération de protection.

Le dispositif a suscité des critiques dénonçant une opération avant tout politique et psychologique, pour un intérêt sécuritaire limité.

Déployée en 2015 après l'attentat de Charlie Hebdo, l'opération Sentinelle mobilise jusqu'à 10 000 hommes.

Like this: