Published: Ven, Septembre 08, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Del Potro fait tomber Federer !

Del Potro fait tomber Federer !

L'Argentin doute aussi, en tous cas publiquement, de sa condition physique: malade et au bord de l'abandon contre l'Autrichien Dominic Thiem dans un 8e de finale en cinq sets où il a sauvé deux balles de match, il a prévenu dès la fin de son match contre Federer qu'il se sentait diminué physiquement.

S'ils se sont affrontés au total 21 fois (15 victoires à six pour Federer), ce quart de finale marquera leur premier duel à Flushing Meadows depuis l'épique finale de l'édition 2009 remportée par l'Argentin 3-6, 7-6 (7/5), 4-6, 7-6 (7/4), 6-2. "Je suis malade depuis deux jours, mais j'ai bien fait de ne pas abandonner", a-t-il expliqué, sans rentrer plus dans les détails. Bien plus efficace qu'escompté sur son côté revers, toujours aussi percutant en coup droit, l'Argentin a également pu s'appuyer sur son service. Il devra confirmer cette montée en puissance en 8e de finale, où il se frottera au fantasque Alexandr Dolgopolov (ATP 64).

Sa préparation pour le US Open avait été perturbée par une blessure au dos survenue en marge du Masters 1000 de Montréal où il avait atteint la finale.

Gomis, agressé la veille du dernier match de championnat
Ils ont voulu me taper car ils me reprochaient, entre autres, de faire la panthère, ce qui faisait référence à Saint-Etienne etc. Par ailleurs, si tout semble lui réussir en Turquie , l'ancien attaquant de Swansea est revenu sur son départ de l'OM ce lundi.

Même le Suisse, alerté par les réactions du public du Grandstand, s'est tenu informé de l'évolution du score: " Pendant mon break médical (après le 2e set), j'ai voulu voir où ils en étaient. Et qui attend Roger Federer, opposé à Juan Martin Del Potro dans la nuit (3h00).

La demi-finale qui aura lieu vendredi verra donc s'affronter Rafael Nadal, tête de série numéro 1, et Juan Martin Del Potro, tête de série numéro 24.

"Mais il a refusé d'évoquer la possibilité de retrouver Federer dans une demi-finale aux allures de finale, ce qui serait une première à New York". Le n°1 mondial espagnol a balayé le jeune russe de 19 ans, 53e mondial, dans un quart de finale de l'US Open à sens unique (6-1, 6-2, 6-2) en 1h38 de jeu.

Like this: