Published: Mer, Septembre 06, 2017
Divertissement | By Jasmine Asselineau

Gros malaise sur le plateau avec Jamel Debbouze — Quotidien

Gros malaise sur le plateau avec Jamel Debbouze — Quotidien

Quotidien, comme de nombreuses émissions, était de retour lundi soir sur TMC.

Et encore quelques minutes plus tard, lorsque Yann Barthès s'apprête à lancer la partie de son émission consacrée au sport, le comédien renchérit: "On peut repasser l'image de la victime?". Pourtant tout avait été calculé pour que la première de " Quotidien " soit parfaite. Tout cela " à cause " de Jamel Debbouze. L'ambiance qui était à la base bon enfant, s'est transformé en séquence extrêmement gênante.

Sommet des BRICS: la Chine plaide contre le protectionnisme
Modi a remercié le président Xi pour son chaleureux accueil et l'excellente organisation du sommet tout en exprimant son soutien à la prochaine décennie d'or des BRICS .

Lors de l'émission, un reportage sur le rappeur américain Usher est diffusé à l'écran. "Les choses qui se sont passées dernièrement m'ont donné envie de revenir sur scène", a déclaré Jamel, en faisant référence à l'actualité internationale. Et de poursuivre: "Je suis sûre que c'est une menteuse" tout en faisant des sous-entendus douteux sur le physique de la jeune femme. Très moqueur, l'humoriste, a multiplié les grimaces durant le sujet. En revanche, sur Twitter, les internautes n'ont pas manqué de faire part de leur indignation. Ainsi, accusé d'être grossophobe, il a reçu de nombreux messages loin d'être positifs. Réaction à gerber!"; "Jamel Debbouze qui se moque de l'obésité de la victime d'Usher on en parle?

En un rien de temps, les internautes se sont déchaînés contre celui qui prétend prôner la tolérance tout en faisant preuve de grossophobie: "Si vous voyez 'Jamel Debbouze' associé à 'grossophobie' demain, c'est normal".

Like this: