Published: Mer, Août 16, 2017
International | By Oceane Deschanel

Une kamikaze se fait exploser au Nigéria, tuant 27 personnes

Une kamikaze se fait exploser au Nigéria, tuant 27 personnes

Les deux autres femmes kamikazes se sont fait exploser à leur tour.

Mardi soir, trois femmes kamikazes appartenant au groupe jihadiste Boko Haram, se sont fait exploser à l'entrée d'un camp proche de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno (nord-est du Nigeria). Ce qui, selon des témoins a créé de la panique. "Des villes qui étaient auparavant considérés comme sûres pour les civils sont désormais également attaquées", s'alarme Ernest Mutanga, le responsable de programmes du Conseil norvégien pour les réfugiés au Nigeria (NRC), dans un communiqué.

L'Etat de Borno, situé dans la région du nord-est du Nigeria, a été la scène d'attaques perpétrées par Boko Haram depuis 2009, quand la secte a lancé son insurrection en ciblant les églises, les installations de sécurité, les écoles et les villages.

Début août, des vendeurs de bois ont été décapités par Boko Haram, qui les accusait d'être des espions du gouvernement nigérian.

Trump persiste et signe face à Pyongyang
La Russie s'est à son tour déclarée vendredi " très inquiète " des risques de conflit " très élevés " entre les Etats-Unis et la Corée du Nord .

Le week-end passé, des hommes armés avaient envahi la localité voisine d'Amarwa en tirant au hasard sur les villageois et en mettant le feu à toutes les habitations.

Fin juillet, une embuscade contre une mission de prospection pétrolière menée par la compagnie des hydrocarbures nationales, NNPC (Nigerian National Petroleum Company) a fait près de 70 morts. Le district de Konduga est l'un des épicentres des violences commises par le groupe djihadiste depuis que l'armée a forcé les combattants islamistes à décrocher de leur base de la forêt de Sambisa, en décembre dernier.

NRC a recensé 190 incidents sécuritaires à l'encontre de civils, uniquement pour le mois de juillet. Selon l'ONU, près de deux millions de personnes souffrent de malnutrition aiguë et 6,9 millions ont besoin d'une assistance humanitaire dans le nord-est du Nigeria.

Like this: