Published: Mar, Août 15, 2017
International | By Oceane Deschanel

Le pasteur Hyeon Soo Lim raconte son calvaire en Corée du Nord

Le pasteur Hyeon Soo Lim raconte son calvaire en Corée du Nord

La veille, une délégation du gouvernement canadien était arrivée à Pyongyang afin de discuter de sa libération.

Le sexagénaire purgeait une peine de travaux forcés à vie pour ce que le régime nord-coréen considérait comme des activités contre l'État. Le pasteur avait alors été accusé d'actes subversifs contre le régime nord-coréen, ce que les autorités canadiennes avaient vigoureusement démenti.

Un groupe dirigé par le conseiller à la sécurité nationale du premier ministre Justin Trudeau s'est rendu à Pyongyang cette semaine pour finaliser les négociations pour sa libération.

Raymond Cho, un député qui connaît le Pasteur Lim, a déclaré que la libération de Lim et sa bonne santé est une réponse à la prière. Très impliqué dans l'organisation Campus Crusade for Christ, il se rend pour la première fois au Canada en janvier 1986, lors d'une missiond'évangélisation. Sous son impulsion, la congrégation passe d'une douzaine de membres en 1986 à plus de 3 000 personnes, en 2015.

Svitolina surprend Wozniacki en finale à Toronto
Ce sera le troisième duel entre les deux joueuses, Svitolina ayant remporté les deux premiers, chaque fois sur dur. Les deux joueuses ne se sont pas cédé un pouce au deuxième set, qui s'est décidé au bris d'égalité.

Le pasteur Hyeon Soo Lim, de l'Église presbytérienne coréenne de la Lumière de Toronto, était considéré à son arrestation comme l'un des plus influents missionnaires chrétiens en Corée du Nord. Il avait auparavant fait de nombreux voyages dans ce pays fermé pour travailler dans des orphelinats et des hôpitaux.

Mais certains des projets auxquels il participait, notamment une usine de pâtes alimentaires et des moulins, étaient liés à des associés de Jang Song-Thaek, un oncle du leader nord-coréen Kim Jong-Un arrêté et exécuté pour trahison en décembre 2013.

Hyeon Soo Lim a assisté au service religieux, dimanche, à la Light Presbyterian Church, où il travaille comme pasteur.

Le Canada n'a pas d'ambassade en Corée du Nord et avertit tous ses citoyens de ne pas se rendre dans ce pays.

Like this: