Published: Lun, Août 14, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Les patrouilles des ONG en Méditerranée encouragent-elles les passeurs — Migrants

Les patrouilles des ONG en Méditerranée encouragent-elles les passeurs — Migrants

Selon Génération identitaire, "les opérations sauvages en Méditerranée n'ont rien d'humanitaires, ses donateurs et les autorités libyennes se sont chargés de le lui rappeler". S'il n'entend pas jeter l'éponge, l'équipage de l'Aquarius a décidé de rester sagement à 24 milles nautiques, bien au-delà de la limite de 12 milles des eaux territoriales libyennes.

Avec l'aval de l'Italie, le gouvernement de Tripoli interdit désormais aux navires étrangers de patrouiller au large de ses côtes. Le lendemain, l'ONG allemande Sea Eye faisait une annonce similaire.

"Nous laissons un vide mortel en Méditerranée", a regretté le fondateur de Sea Eye, Michael Buschheuer, en calculant que son organisation avait sauvé environ 12.000 personnes en Méditerranée depuis avril 2016. En revanche, le Golfo Azzurro de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms se préparait à repartir "dans les prochaines heures" pour la zone des secours après un ravitaillement à Malte. A ses distances habituelles: 15 à 18 milles des côtes le jour - suffisamment près pour distinguer le relief libyen depuis le bateau -, 30 à 35 milles la nuit pour éviter les filets des pêcheurs.

Au cours des six derniers mois, le nombre de migrants arrivant en Italie a fortement baissé et Rome a entamé une collaboration plus étroite avec les gardes-côtes libyens.

Le Brésil de nouveau au sommet — Classement Fifa
Les coéquipiers de Neymar Jr repassent devant l'Allemagne et l'Argentine qui glissent, respectivement, à la 2ème et 3ème place. La première nationa africaine est l'Egypte (25ème), suivie du de la RD Congo (28ème) et du Sénégal (31ème).

Pour lui, la moindre présence des ONG, accusées par leurs détracteurs d'être devenues des "taxis" de migrants, est plutôt positive. "Pour l'instant, nous poursuivons notre activité de patrouille dans les eaux internationales", avait expliqué vendredi Nicola Stalla, coordinateur des opérations de recherche et sauvetage à bord de l'Aquarius. MSF est la seule ONG a ne pas l'avoir encore signé.

Quatre personnes au total ont été citées dans cette enquête: deux commandants, un membre d'équipage, ainsi qu'un prêtre érythréen très actif dans l'aide aux migrants.

"Nous avons fait deux choix: celui de soustraire des gains criminels aux trafiquants -parce que moins il y a de personnes qui partent, moins cela rapporte aux trafiquants- et celui de financer les agences de l'Onu -l'UNHCR et l'OIM- pour assurer des normes respectueuses des droits humains dans les camps libyens", a insisté M. Alfano.

Like this: