Published: Dim, Août 13, 2017
International | By Oceane Deschanel

Des lots d'oeufs contaminés livrés en Maine-et-Loire — Fipronil

Des lots d'oeufs contaminés livrés en Maine-et-Loire — Fipronil

Le fipronil est un produit considéré comme modérément dangereux par l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Selon le ministre de l'Agriculture, près de 250.000 oeufs contaminés au fipronil, importés de Belgique et des Pays-Bas, ont été " mis sur le marché " en France depuis avril. Toutefois, il a demandé à l'agence scientifique de préciser ces mesures. L'entreprise ChickFriend qui distribue les produits contaminés a été visée.

L'ANSES conclut que tous les produits susceptibles de dépasser le seuil réglementaire de concentration de résidus de fipronil "ne devraient pas être commercialisés ni maintenus sur le marché". Il peut s'agir de brioches, de viennoiseries, de flans... Le code de ce lot, qui se trouve sur les coquilles des œufs, est le 0NL43651-01. De même, les poulets de boucheries et de rôtisseries ne sont pas concernés.

Pour le ministère de l'Agriculture, ce temps de réponse est simplement dû à la complexité du réseau d'acheminement. Ils vont devoir établir la traçabilité aval et amont des lots reçus par les usines de transformation.

A l'heure actuelle, seul un élevage dans le Pas-de-Calais a été placé sous surveillance après le signalement par l'éleveur de l'utilisation de ce produit par son fournisseur belge. Par ailleurs elle ajoute qu'en cas d'élimination des volailles, des œufs ou des ovoproduits infectés par l'insecticide, il sera nécessaire de s'assurer que l'opération ne conduit pas à une contamination ultérieure de la chaîne alimentaire.

Y a-t-il eu des malversations?

5e étape : La victoire en solitaire de Lars Boom, nouveau leader
C'est le premier succès depuis de deux ans pour le Néerlandais, qui a célébré son succès par un bras d'honneur plutôt malvenu. Le Thurgovien, qui était en tête depuis mardi, a été lâché à une dizaine de kilomètres de l'arrivée.

Oui, le scandale touche actuellement douze pays européens: la France, les Pays-Bas, la Belgique, l'Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Suède, le Danemark, l'Autriche, le Royaume-Uni, la Slovaquie et la Roumanie. Il est strictement interdit d'usage chez les animaux destinés à la consommation humaine. "Il y a eu des falsifications en Belgique, mais il n'y a pas de suspicions en France", assure Jean-Louis Gérard, directeur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

De même qu'une enquête nationale sur l'ensemble des établissements d'ovoproduits français (environ 80 sites) a été lancée, une enquête nationale est également en cours sur les élevages français.

C'est ce que craint le ministre Stéphane Travert.

Plus en détails, le ministre a expliqué que deux centres d'emballage ayant reçus des lots d'oeufs contaminés ont été identifiés dans le Nord et la Somme: un premier de 196 000 produits en provenance de Belgique a été mis sur le marché entre le 1er avril et le 2 mai 2017, mais que "ces œufs ont été consommés sans impact sur la santé". Les services sanitaires procéderont à sa destruction dans les prochains jours.

"Des analyses ont en effet été réalisées au niveau européen sur des muscles de poules pondeuses traitées et permettent d'apporter des éléments". Ce qu'il faut savoir avant de faire ses courses, ou d'ouvrir son frigo.

Like this: