Published: Jeu, Août 10, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Makwala qualifié pour la finale du 200 m

Makwala qualifié pour la finale du 200 m

A 30 ans, Makwala est considéré comme l'un des candidats au podium et même le challenger n°1 du grandissime favori sur le tour de piste, le champion olympique et recordman du monde sud-africain Van Niekerk. Parmi les autres victimes de l'intoxication figure le coureur irlandais de 400 m haies Thomas Barr, 4e aux derniers JO de Rio, qui a dû renoncer aux demi-finales dans sa discipline. Une annonce redoutée depuis la veille, où le Botswanais avait déjà renoncé à s'aligner en séries du 200m, discipline où il pouvait également nourrir de grandes ambitions (il est le meilleur performeur mondial de l'année en 19 " 77). Les demi-finales du 200 m auront lieu ce mercredi soir. Le Français Christophe Lemaître (20.30) et le Jamaïcain Yohan Blake (20.52) ont quant à eux été éliminés.

Le Botswanais avait été mis en quarantaine après un diagnostic de maladie infectieuse, une épidémie de gastro-entérite sévissant dans un hôtel officiel de la compétition. Il n'avait pas non plus disputer la finale du 400m mardi, avant laquelle il s'était fait bloquer l'entrée du stade.

Des parlementaires critiquent l'éclairage de la Tour Eiffel saluant l'arrivée de Neymar
Des militaires de l'opération Sentinelle lui ont alors ordonné de poser son couteau à terre. Une perquisition à son domicile était toujours en cours dimanche après-midi.

Sur sa page Facebook, Makwala a assuré qu'il n'était "pas malade" et qu'il n'avait "pas été examiné par le moindre médecin". Privé de 400m en individuel, le sprinteur sera donc finalement autorisé à se rattraper lors du. relais 4x400m, dont les séries sont programmées samedi.

Like this: