Published: Mer, Août 09, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Plusieurs cas de nécrose provoqués par la morsure d'une araignée — Perpignan

Plusieurs cas de nécrose provoqués par la morsure d'une araignée — Perpignan

Depuis le mois dernier, au moins quatre cas de nécrose faisant suite à une morsure d'araignée ont été recensés à la clinique Saint-Pierre de Perpignan, rapporte France Bleu Roussillon.

Quatre patients aux symptômes identiques. Les brûlures causées par la morsure de l'araignée peuvent aussi parfois s'accompagner de fièvre.

Les recluses brunes, logiquement présentes qu'en Amérique, font leur grand retour en France et particulièrement dans les Pyrénées-Orientales. Tous avaient une zone nécrosée noire au centre de la plaie. "Ça brûle, ça fait vraiment très mal ", indique quant à elle Véronique, qui habite Vinça (Pyrénées-Orientales).

C'était tout violet. Et puis ça s'est infecté et j'avais un trou assez profond.

Ces complications de morsure restent néanmoins inhabituelles pour la région.

Malgré ces symptômes spécifiques, le corps médical émet certains doutes quant à la présence des araignées recluses en France.

Nouvelle demande de liberté conditionnelle pour Murielle Bolle — Affaire Grégory
Murielle Bolle a ensuite été inculpée, le 29 juin, pour enlèvement suivi de mort, et avait été placée en détention provisoire. Murielle Bolle devra néanmoins " résider dans la Nièvre - très loin de sa famille - et pointer deux fois par semaine ".

"Cette araignée n'a jamais été vue en France".

Selon les médecins, il pourrait s'agir de la piqûre d'une araignée recluse brune aussi appelée "araignée violoniste", un spécimen qui n'a pourtant jamais été vu en France et qu'on retrouve habituellement dans le sud des Etats-Unis.

Conservatoire d'espaces naturels de Toulouse (Haute-Garonne).

Il faudrait une étude approfondie de l'origine des morsures dans les Pyrénées-Orientales. De mémoire, un seul cas d'envenimation est répertorié, mais c'était une cousine européenne de l'araignée recluse.

Pour l'arachnologue, les médecins font trop vite le raccourci. Samuel Danflous a une théorie: "La nécrose peut venir d'une piqûre d'une autre araignée qui se serait infectée", avance-t-il.

Like this: