Published: Mer, Août 09, 2017
International | By Oceane Deschanel

Comptes de campagne : Macron est le plus dépensier, Lassalle le plus économe

Comptes de campagne : Macron est le plus dépensier, Lassalle le plus économe

On s'y attendait un peu, et la publication des comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle discrètement inscrits au Journal officiel et dévoilés ce mardi 8 août par RTL le confirment: avec 16,8 millions d'euros de frais, Emmanuel Macron a dépensé bien plus d'argent que ses adversaires. Le top 3 est fermé par François Fillon, 13,8 millions d'euros. Avec 6,4 millions d'euros, il leur a consacré plus de la moitié du montant total de sa campagne (10,7 millions).

Meetings, QG de campagne, communication, dons.au-delà des chiffres bruts, ces données permettent de comprendre comment ces dépenses de campagne ont été réparties. Ils révèlent que l'élection a été plus économique que d'habitude et que les candidats n'ont pas privilégié les mêmes secteurs de dépense. La moins onéreuse, mais également l'une des plus efficaces. Marine Le Pen a déboursé quant à elle 12.5 millions d'euros, et Jean-Luc Mélenchon 11 millions d'euros.

Le candidat du mouvement En marche! a dépensé le plus d'argent pour organiser ses meetings de campagne (5,8 millions) et pour cibler ses électeurs: plus de 5 millions d'euros sont passés dans l'envoi de courriers, de textos, d'appels téléphoniques et dans la réalisation de sondages. Derrière arrivent Emmanuel Macron (5,4 millions) et Benoît Hamon (4,8 millions). "La faute, explique l'équipe du candidat socialiste, à une campagne tardive où il a fallu tout trouver et réserver dans l'urgence", résume RTL. La troisième place du podium est aussi occupé par un déçu du premier tour: François Fillon, champion des Républicains. François Fillon a dépensé des sommes importantes pour des conseils en communication et ses déplacements.

Neymar célèbre son transfert record à Saint-Tropez
Si tout se passe comme prévu, l'international brésilien devrait faire ses débuts avec le PSG ce dimanche contre Guingamp. Villa qui pourrait d'ailleurs voir débarquer Beyonce et Jay Z pour une fin de séjour en apothéose mardi soir.

Vainqueur du second tour face à la candidate d'extrême-droite, Emmanuel Macron l'est aussi sur un autre plan: celui des dépenses de campagne.

Emmanuel Macron a souvent été accusé, pendant la campagne présidentielle, de n'être qu'un pur produit marketing sans réel programme politique. L'écart se creuse avec les "petits candidats": aucun d'entre eux ne dépasse les 2 millions d'euros dépensés. Et quand on observe dans le détail, ces comptes de campagne recèlent plusieurs surprises.

Like this: