Published: Lun, Août 07, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Avec Neymar, Al-Khelaïfi rêve plus grand — PSG

Avec Neymar, Al-Khelaïfi rêve plus grand — PSG

"Aujourd'hui, avec l'arrivée de Neymar Jr, j'ai la conviction que nous allons nous rapprocher, avec le soutien fidèle et fervent de nos fans, de la réalisation de nos plus grands rêves".

Le Collectif Ultras Paris (CUP), déjà très bruyant vendredi aux abords du Parc des Princes, et qui avait promis de "s'exploser la voix" a tenu son serment du début jusqu'à la fin de la cérémonie. "Neymar, Neymar", ont chanté les Ultras sur un air brésilien connu (le refrain "Brasil, Brasil" du standard "Aquarela do Brasil"), comme une manière de lui rappeler la traditionnelle fibre "auriverde" de son nouveau club. Séduit par la ferveur incandescente de la centaine de supporters, "Ney" est resté de longues minutes devant eux, avant de continuer son tour du stade, et de revenir finalement de nouveau devant eux pour leur lancer son maillot. Le maillot extérieur, couleur jaune Brésil, était déjà omniprésent, et les supporters étaient toujours aussi nombreux à faire la queue aux portes de la boutique du club pour s'offrir eux aussi le maillot floqué du N.10 de Neymar Jr.

Regardez les premières images de Neymar avec.

Interrogé par BeIN Sports, Didier Quillot, directeur général de la LFP, assure que la Fédération espagnole a reçu la demande pour le CIT "jeudi soir", et qu'elle a "sept jours pour répondre".

Ce contre-temps administratif, qui gâche un peu la fête jusque-là orchestrée sans fausse notes par le PSG, résonne comme le dernier coup de bâton des instances du football espagnol, censées émettre le CIT.

Etats-Unis : le "cyberhéros" de WannaCry arrêté pour création de malware
De la Russie à l'Espagne et du Mexique au Vietnam, des centaines de milliers d'ordinateurs, surtout en Europe, avaient été infectés.

Il n'a pas empêché Paris de s'imposer, certes difficilement, samedi face au promu amiénois, 2-0 grâce à des buts de l'Uruguayen Edinson Cavani et de l'Argentin Javier Pastore.

A 222 millions d'euros, le transfert de Neymar au PSG en fait d'ores et déjà le plus onéreux de l'histoire du football, plus du double du précédent record, détenu par le Français Paul Pogba (105 millions, de la Juventus Turin à Manchester United en 2016), mais aussi des deux Madrilènes Gareth Bale (101 millions, de Tottenham au Real en 2013) et Cristiano Ronaldo (93 millions d'euros, de Manchester United au Real Madrid en 2009). Les Qataris ont mis le paquet pour le convaincre de rejoindre la Ligue 1.

"Contrairement à ce que les gens pensent, c'est moi qui le remercie de m'avoir conseillé de venir ici". Depuis mon arrivée en Europe, ce club est devenu l'un des plus compétitifs et les plus ambitieux.

Neymar, dont le salaire est estimé à 30 millions d'euros net, devrait quant à lui s'acquitter d'un impôt sur le revenu de près de 11,9 millions d'euros.

Like this: