Published: Lun, Août 07, 2017
Médecine | By Jean-Luc Robillard

Ahmad : "Pour la CAN 2019, le Cameroun doit convaincre"

Ahmad :

Ahmad Ahmad, le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF). / Ph. "Vous ne trouverai jamais d'experts au sein de cette commission". Des propos relayés sur le site internet de la CAF.

En rappel, c'est en 2014, que la candidature du Cameroun pour l'organisation de la Can 2019 a été retenue. Le principe de coorganisation est également envisagé au cas où il n'y aurait pas de pays prêt selon le cahier de charges qui voudrait que les pays organisateurs disposent désormais de 6 stades homologués au lieu de 4. Qu'il soit ainsi bien établi: "elle sera couronnée de succès", a scandé Issa Tchiroma Bakary qu'entouraient Bidoung Mpkatt le ministre des Sports, ainsi que Tombi à Roko Sidiki le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Vainqueur de son premier match contre Maroc (1-0), le Cameroun, pays organisateur, pourrait tomber sur des adversaires différents. C'est pourquoi nous ne faisons pas un appel d'offre. "Nous n'attribuerons pas de gré à gré les compétitions de la CAN". Si on le rapport que le Cameroun...(n'est pas prêt), même avec le temps qui est imparti, on va ouvrir un appel d'offres.

Loup Bureau: le journaliste indépendant français arrêté pour "terrorisme" en Turquie (vidéo)
Selon l'agence de presse turque Anadolu , Loup Bureau détenait également une vidéo intitulée "Liste de distribution d'armes". Un reportage kurde pour TV5 Monde Durant son parcours, Loup Bureau a collaboré avec la chaîne française TV5 Monde.

Mais, à ce concert de lamentations plus ou moins justifiées, le gouvernement, a fait une sortie pour rassurer tout le monde, en commençant par la Caf, puis le peuple camerounais, sur son engagement à organiser correctement la 32ème Can qui se jouera sur ses terres en juin - Juillet 2019.

Les réformes de la Confédération Africaine de Football prennent déjà effet.

Interrogé sur la probabilité de délocaliser cette CAN en raison du "retard dans la réalisation des infrastructures", le président de la CAF a indiqué qu'il y aura une visite d'inspection composée des experts et d'un cabinet d'audit spécialisé, sans les politiques, qui va évaluer "si nous pouvons organiser cette CAN au Cameroun".

Like this: