Published: Dim, Août 06, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

PSG-Amiens : Paris assure le service minimum

PSG-Amiens : Paris assure le service minimum

Le Collectif Ultras Paris (CUP), déjà très bruyant vendredi aux abords du Parc des Princes, avait promis de "s'exploser la voix" samedi et a tenu son serment.

"Je suis venu ici pour un grand défi". Du Ballon d'Or, sous-entendu. Les organes du foot espagnol "ont sept jours pour répondre, ils ne l'ont pas fait donc, si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé ce CIT, eh bien, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier", a dit le directeur général exécutif de la Ligue (LFP), Didier Quillot, sur beIN Sports.

En attendant, le club qui vient de débourser 222 millions d'euros recevait donc le promu au budget exactement dix fois moindre, et qui évoluait en troisième division il y a deux ans, et samedi pour la première fois dans l'élite.

Canicule : 15 départements en vigilance orange, la barre des 40°C atteinte
Mercredi après-midi, des températures supérieures à 37°C dans le Gard , en vallée du Rhône et en PACA ont été observées. L'institut de prévisions météo a donc placé le département en vigilance canicule jusqu'à jeudi, 21 heures.

Le Paris Saint-Germain a parfaitement lancé son championnat de Ligue 1 Conforama en s'imposant face à l'Amiens SC (2-0), grâce à Cavani et Pastore.

C'était à la réception d'un long centre de Dani Alves, désormais impliqué sur trois buts en deux matches officiels pour son nouveau club.

En attaque, Di Maria (qui était suspendu au Trophée des Champions) reprend sa place dans le secteur offensif, associé à Pastore en soutien de Cavani en pointe. Il a aussi buté sur le gardien Gurtner (75e, 85e), mais surtout offert le deuxième but à Pastore (80e), après une ouverture de Verratti. Le numéro 27 parisien s'est exprimé en zone mixte sur son match et l'arrivée de Neymar. Et si le score (2-0) confirme cette relative tranquillité, il convient que le PSG devra, à coup sûr, s'habituer à une attente encore grandissante quant à la manière avec laquelle il s'impliquera dans ses matches. Pas du tout perturbé par la sortie de Thiago Silva, touché aux adducteurs, Paris reprenait en seconde période sur son petit rythme déjà vu et revu au Parc des Princes.

Like this: