Published: Sam, Août 05, 2017
International | By Oceane Deschanel

Des parents au QI trop bas perdent la garde de leurs enfants

Des parents au QI trop bas perdent la garde de leurs enfants

La raison? Selon le couple, qui se bat depuis pour récupérer ses enfants, l'Etat les juge incapables de les élever à cause de leur QI trop bas.

Des tests ont révélé que le couple a un QI avoisinant les 70, alors que la moyenne se situe entre 90 et 110. Quant au second, il a été placé en février dernier dès la sortie de l'hôpital. En effet, quatre ans après sa naissance, leur premier enfant Christopher leur avait été retiré par la Direction de la protection de la jeunesse.

Un couple de l'Oregon, aux États-Unis, a perdu la garde de ses enfants.

Eric Ziegler et Amy Fabbrini vivent un vrai cauchemar depuis quatre ans. Les services sociaux reprocheraient notamment au père, Eric, de "dormir avec son bébé sur le sol et de lui avoir presque roulé dessus", de "s'agacer facilement" et "d'oublier fréquemment de nourrir son chien".

"Notre QI ne devrait rien avoir à faire avec tout cela". "Je n'ai jamais rien constaté d'alarmant chez eux", assure-t-elle. Les "capacités intellectuelles limitées" des parents les empêcheraient d'élever leur enfant correctement, selon des documents présentés à un juge pour enfant relevés par TVA Nouvelles.

Un missile nord-coréen passe près d'un vol Air France Tokyo-Paris
Elle rappelle également "qu'elle analyse en continu les zones de survol à risque et adapte ses plans de vol en conséquence ". C'est un terrible drame qui a été évité de justesse, vendredi dernier.

Les jeunes parents, conscients de leurs difficultés, prennent des cours du soir pour progresser.

"Ils pensent que parce que nous avons ce handicap, nous ne pouvons pas être de bons parents pour nos enfants", regrette Amy.

Sherrene Hagenbach, une ancienne volontaire des services de protection de l'enfance, a pris le couple sous son aile pour l'aider à récupérer ses deux fils. L'assistance sociale, si elle se refuse à tout autre commentaire, a tout de même confié que le QI d'Amy et Eric n'était pas la seule donnée qui avait été prise en compte avant de leur retirer la garde.

Comme le rappelle 20 Minutes, une collecte en ligne a été lancée sur le site Gofundme pour aider les parents, ainsi qu'une pétition qui a récolté plus de 5000 signatures. "C'est stressant, mais ça en vaudra le coup si nous récupérons nos petits à la fin", a conclu la mère de famille.

Like this: