Published: Mar, Juillet 18, 2017
International | By Oceane Deschanel

Un navire de l'armée chavire des dizaines de disparus — Cameroun

Un navire de l'armée chavire des dizaines de disparus — Cameroun

"Au moins un corps a été repêché", a précisé une autre source proche de l'armée camerounaise.

Les circonstances du chavirement ne sont pas encore élucidées, mais les premières informations du MINDEF font état d'"une mer qui s'est brusquement agitée".

Un navire de l'armée camerounaise parti dans la matinée d'hier dimanche 16 juillet 2017 de Douala pour Bakassi, a chaviré en mer. Dans son communiqué, le ministère indique qu'au moment du naufrage, la mer était très agitée.

La salle des opérations du BIR, sitôt après avoir perdu le contact avec le bateau dont la trajectoire est habituellement suivie grâce à un système de training, a déclenché la procédure d'alerte et des patrouilles maritimes ont immédiatement été mises en route pour les recherches de sauvetage ainsi qu'une patrouille aérienne, qui a survolé sans cesse la zone géographique du dernier contact radio.

Winnie l'Ourson, accusé de ressembler au président Xi Jinping, censuré en Chine
On le retrouve en 2014 serrant la main de Shinzo Abe , Premier Ministre japonais, réincarné en bourriquet pour l'occasion. Cette surprenante censure n'est pas anodine.

Le bateau " a chaviré ce dimanche entre la ville de Limbé (sud-ouest) et Bakassi.

La BIR, une unité d'élite de l'armée camerounaise, est aux avant-postes dans la lutte contre le groupe jihadiste Boko Haram, dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord.

La Brigade d'intervention rapide a notamment contribué à sécuriser la péninsule de Bakassi, théâtre par le passé de prises d'otages. Elle œuvre également contre la piraterie maritime dans les eaux territoriales.

Naufrage d'un navire du BIR: Voici la réaction du Gouvernement qui confirme la disparition de 34 personnels de l'armée camerounaise.

Like this: