Published: Mar, Juillet 18, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Tour de France: Bardet prend la défense de Froome face aux sifflets

Tour de France: Bardet prend la défense de Froome face aux sifflets

Malgré une petite frayeur due à un problème mécanique dans l'ascension du Col de Peyra Taillade (1ère catégorie), Chris Froome (Sky) conserve le Maillot jaune. Déçu par les calculs qui se sont faits au sein du groupe des favoris lors de la 13eme étape du Tour de France vendredi, le Français a exprimé sa frustration à l'issue de la course: "C'était une étape très tactique plus que physique car il y avait un gros marquage entre les premiers du général". "Je ne dormirai pas sur mes deux oreilles (si les écarts sont identiques avant le contre-la-montre, ndlr)".

Lundi 17 juillet, après l'étape reliant Laissac au Puy-en-Velay, les coureurs et leurs équipes se reposent. "Fabio Aru n'a peut-être pas eu un bon jour il y a quelques jours (à Rodez, ndlr) mais il a déjà été fort en troisième semaine (d'un grand Tour)", tandis que "Romain Bardet a toujours été fort lors de la dernière semaine d'un grand Tour et il a aussi l'équipe pour le soutenir comme on l'a vu hier", a poursuivi Froome. Ce fut un grand moment de tension, je me suis dit qu'il était possible que je ne puisse pas rejoindre la tête de la course et mes concurrents directs. "Si je n'y étais pas parvenu, cela aurait été la fin de la course pour moi", a-t-il encore dit.

Trop ému, Calogero n'a pas pu finir sa chanson à Nice
La ville commémorait les 86 victimes de l'attentat au camion-bélier sur la promenade des Anglais. A l'occasion de ce tragique anniversaire, de nombreux hommages ont émaillé la journée.

Dimanche encore, Christopher Froome a bien failli laisser filer son maillot jaune.

Like this: