Published: Lun, Juillet 17, 2017
International | By Oceane Deschanel

Séoul entend discuter rapidement avec la Corée du Nord

Séoul entend discuter rapidement avec la Corée du Nord

Dans un communiqué, le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré qu'une proposition de réunion entre les deux parties a été faite pour mettre un terme aux activités hostiles qui font monter la tension militaire le long de la frontière commune entre les deux Corées. Pour Pyongyang, ce sont par exemple les exercices militaires conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud alors que Séoul use de ce qualificatif pour les messages de propagande diffusés par des haut-parleurs géants à la frontière.

Lors de la conférence de presse tenue ce matin, le vice-ministre de la Défense a demandé au régime de Kim Jong-un de se rencontrer le 21 juillet prochain au pavillon Tongilgak, dans la partie nord du village de la trêve de Panmunjom, situé à cheval sur la frontière intercoréenne. Moon jae-in, le président sud-coréen, aimerait voir les discussions aboutir rapidement de manière à appliquer les dispositions convenues dès le 27 juillet.

Clap de fin pour le Windows Phone de Microsoft
Microsoft pourrait avoir l'intention de relancer son activité téléphonique à l'avenir, mais pour l'instant, il en a eu assez. Les chiffres ne seront pas substantiels étant donné la baisse de la part de marché de Windows Phone dans son ensemble.

Il y a deux ans, un autre réfugié nord-coréen avait prétendu la même chose après son retour en Corée du Nord. Selon lui, la Corée du Sud doit se rapprocher du régime de Pyongyang et entamer des discussions qu'il estime nécessaire pour endiguer son programme nucléaire et d'armement. C'est ce qu'a clamé une nord-Coréenne qui est rentrée dans son pays d'origine, après s'être installée un certain temps au sud du 38e parallèle. Cette réunion serait une première depuis décembre 2015. C'est en effet à cette date en 1953 que l'armistice mettant fin à la guerre entre les deux Corées avait été signé.

Toutes ces propositions s'inscrivent dans le discours du président sud-coréen Moon Jae-in prononcé en marge du G20 à Berlin.

Like this: