Published: Lun, Juillet 17, 2017
International | By Oceane Deschanel

Mort du chef de l'EI: le Kremlin a des informations "contradictoires"

Mort du chef de l'EI: le Kremlin a des informations

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme avait pourtant annoncé mardi 11 juillet la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, sans toutefois avancer de preuve. "Nous en sommes sûrs à 99%", a renchéri Lahour Talabani, chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien, dans un entretien à Reuters. "Nous en sommes sûrs à 99%", dit-il. Et de rappeler que le calife autoproclamé, issu d'Al Qaïda en Irak, "a échappé aux services de sécurité".

L'armée irakienne est récemment parvenue à déloger les djihadistes de Mossoul, dans le nord de l'Irak, après trois ans d'occupation. "Il sait ce qu'il fait", a-t-il indiqué, ajoutant que "l'élimination du groupe Da'ech prendra encore trois ou quatre ans".

Abou Bakr Al-Baghdadi n'a plus donné signe de vie depuis un enregistrement audio diffusé en novembre, peu après le lancement de l'offensive sur Mossoul, dans lequel il exhortait ses hommes à lutter jusqu'au martyre. Ce lundi, c'est la Russie qui a fait part d'informations "contradictoires".

Donald Trump à Paris : partenaire historique et désaccords profond
Près de 11.000 forces de l'ordre vont être mobilisées à cette occasion, dans un contexte de menace terroriste élevée. La présidence française insiste sur les enjeux diplomatiques de cette visite.

"Les informations qui parviennent sont en effet contradictoires, elles sont en cours de vérification par nos services", a-t-il indiqué. Moscou ne disposerait pas pour l'instant d'informations concrètes concernant la mort présumée du chef de l'Etat Islamique.

L'Observatoire avait précisé qu'il ignorait le lieu, la date ou les circonstances de sa mort supposée.

Des rumeurs sur la mort d'Abou Bakr Al-Baghdadi circulent depuis 2014, sans jamais être confirmées. Il a échoué dans sa tentative de devenir avocat et militaire avant de se tourner vers la théologie.

Like this: