Published: Dim, Juillet 16, 2017
Sport | By Vanessa Beaulieu

Romain Bardet gagne à Peyragudes. Aru maillot jaune

Romain Bardet gagne à Peyragudes. Aru maillot jaune

Le Français s'impose finalement devant Rigoberto Uran et Fabio Aru, qui prend le maillot jaune à Froome pour une poignée de secondes. " Je savoure cette victoire mais il reste beaucoup de chemin jusqu'à Paris ", a déclaré Bardet, tout sourire. Au terme d'un final particulièrement difficile, le français a pris le meilleur sur ses poursuivants, prenant les 10s de bonification à l'arrivée. Froome est à 6 secondes et Romain Bardet, troisième fait un rapproché à 25 secondes. Parmi les coureurs figuraient, Cyril Gautier (AG2R), Imanol Erviti (Movistar), Koen De Kort (Trek), Stefan Küng (BMC), Diego Ulissi (Team Emirates), Stephen Cummings (Dimension Data), Marcel Kittel, Jack Bauer (Quick Step), Nils Politt (Katusha), Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Michael Matthews (Sunweb) et Julien Simon (Cofidis). "Je pense que Richie (Porte) a joué un rôle déterminant, encore une fois merci à lui".

Le classement général de ce Tour est complètement relancé à l'issue de cette première des deux journées pyrénéennes. Tout s'est emballé dans les 300 derniers mètres, instant choisi par Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) pour porter l'estocade fatale aux favoris.

Le groupe s'est périclité au fur et à mesure de la montée du Port de Balès. Autant de personnalités troubles dont on espère que le jeune Fabio Aru n'a gardé que les bons côtés sportifs. Au classement général il s'imposait devant Joaquim Rodriguez et Rafal Majka.

L'étape du 14 juillet revient à un Français
Alberto Contador lance en premier mais Barguil négocie bien le virage à 200m de la ligne et gagne facilement. Les deux hommes de tête collaborent parfaitement et Contador passe en tête du col d'Agnes devant Landa .

On ne va pas se le cacher, on a eu peur de rester sur notre faim. Nous ne savons pas comment Astana va contrôler la situation, il faudra être très attentif. Des garçons comme Aru ou Bardet devront encore reprendre du temps sur Froome avant le chrono de Marseille, environ 2 minutes s'ils veulent avoir une chance de résister à Froome.

Vendredi, la 13e étape compacte les difficultés en 101 kilomètres, entre Saint-Girons et Foix.

Tour de France: Vainqueur, Bardet aurait-il dû attaquer plus tôt? La course s'annonce très nerveuse.

Like this: