Published: Mer, Juin 28, 2017
International | By Oceane Deschanel

Une première victoire politique pour Donald Trump — Décret anti-immigration

Une première victoire politique pour Donald Trump — Décret anti-immigration

Donald Trump avait aussi intégré des exceptions à cette interdiction d'entrer sur le territoire américain, pour les personnes en possession d'un visa ou d'une carte verte notamment.

"La part de l'opinion publique ayant une opinion positive des États-Unis s'est effondrée dans divers pays, en Amérique latine, en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Afrique", commente l'institut de sondages.

L'institut souligne ainsi que dans plusieurs pays étrangers, le soutien témoigné au président américain est désormais encore plus faible que celui qu'enregistrait George W.Bush en 2004, dans le baromètre réalisé après sa décision d'envahir l'Irak.

En Russie, le président Trump fait grande impression. Ses politiques à travers le monde le sont aussi.

"Un étudiant iranien qui a suivi des cours aux États-Unis pourra continuer à le faire".

Selon le centre de recherche, lors des dernières années de la présidence de Barack Obama, 64 % des interrogés des pays participant au sondage accordaient leur confiance au dirigeant américain.

L'ancien Premier ministre Manuel Valls quitte le Parti socialiste — France
La nouvelle a été annoncée lors de la réunion du groupe majoritaire mardi matin, où le député de l'Essonne n'était pas présent. Invité de RTL , l'ancien premier ministre de François Hollande a assuré "qu'une part de ma vie politique touche à sa fin".

L'administration Trump travaille à un durcissement des sanctions internationales existantes contre la Corée du Nord pour tenter de l'obliger à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique interdits.

Pour The Wall Street Journal, en revanche, le fait que la totalité des juges de la Cour suprême, "y compris les quatre juges les plus progressistes", ont accepté de se saisir de la question est "une victoire pour la Maison-Blanche".

Vérifier un "lien de bonne foi" entre un visiteur potentiel et les États-Unis pourrait cependant être source d'arbitraire font valoir des experts de l'immigration. L'étude met en lumière un taux similaire d'opposition concernant sa volonté de se retirer de traités commerciaux internationaux, de l'accord de Paris sur le climat, ou encore de l'interdiction d'entrée sur le territoire américain des ressortissants de six pays musulmans.

Trump ne semble pas faire mieux sur le plan personnel.

Donald Trump serait ravi d'entendre qu'une majorité le considère comme un dirigeant fort. Mais cette vision positive est contrebalancée par des majorités écrasantes qui le croient arrogant, intolérant et dangereux.

Son image d'homme fort est la catégorie où Donald Trump obtient le score le plus élevé avec 55 % d'avis positifs.

Like this: