Published: Lun, Juin 26, 2017
Nationale | By Matthieu Philippon

François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement

François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement

François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement français. Ces allégations sont d'autant plus gênantes pour M. Macron que M. Bayrou avait présenté un projet de loi pour nettoyer la politique française, une des principales promesses électorales du nouveau président.

La Cohésion des Territoires, qui avait été confiée lors du premier gouvernement à Richard Ferrand - un ex-socialiste devenu un proche d'Emmanuel Macron fragilisé par une enquête judiciaire - échoit à Jacques Mézard, un radical de gauche. Il fait lui aussi l'objet d'une enquête pour conflit d'intérêts, relativement à des décisions prises alors qu'il dirigeait un assureur.

L'institut Odoxa a interrogé un millier de personnes ce mercredi après l'annonce du nouveau gouvernement et ce jeudi pour un nouveau sondage livré au Figaro et à Franceinfo.

Le premier ministre Edouard Philippe "prend acte de la décision de François Bayrou" et il la "respecte", a indiqué son entourage à l'Agence France-Presse.

Arsenal et Lacazette: ça chauffe
Un fait qui joue en faveur de Bruno Génésio, l'entraîneur du club, qui souhaiterait conserver son milieu de terrain . Les clubs anglais ont des moyens démesurés et il va en profiter puisque c'est Arsenal qui est favori.

Le 9 juin, la justice annonce l'ouverture d'une enquête pour "abus de confiance" afin de déterminer si le MoDem a illicitement salarié des employés sur des fonds européens. Avec Geneviève Darrieussecq et Jacqueline Gourault, ce sont deux figures proches de François Bayrou qui entrent au gouvernement, bien qu'à des postes secondaires. Il s'agit de savoir si des assistants parlementaires d'eurodéputés MoDem ont été rémunérés par des crédits européens pour travailler exclusivement au bénéfice du parti. Elue députée de Paris, Marielle de Sarnez présidera le groupe des 42 députés MoDem à l'Assemblée nationale.

Remplacé par Nicole Belloubet au ministère de la Justice après son départ du gouvernement, le président du MoDem, de retour à la mairie de Pau, réaffirme ainsi son démenti face aux soupçons d'emplois fictifs d'assistants de députés européens du MoDem. Il y a peu, il confiait au Parisien "qu'il était absolument serein" et qu'il réfléchissait quant à son avenir au gouvernement, de quoi laisser à Matignon l'impression qu'il avait envie de rester.

La ministre des Armées a souhaité quitter le gouvernement et le président a accepté sa démission.

La désormais ancienne ministre des Armées s'est retirée d'elle même, préférant être disponible afin de pouvoir assurer sa défense dans l'affaire des assistants du MoDem au Parlement européen. Selon lui, le "soupçon va se déplacer du gouvernement à la majorité présidentielle à l'assemblée". Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA, a été nommée ministre chargée des Affaires européennes à la place de Marielle de Sarnez.

Like this: